MX-5.11

Les amateurs de voiture qui voulaient découvrir en direct la présentation ont du veiller tard devant la chaine TV de Mazda, Youtube ou quelques sites qui relayaient l’information car il a tout de même fallu attendre 3h05 ce matin pour voir cette nouveauté de la rentrée tant annoncée et tant attendue. (Merci à Jean Baptiste qui a mis les images en ligne dès 3h00 du matin sur notre page Facebook !) 

L’affaire se passait simultanément à Tokyo, Monterey et Barcelone et nous avons pu découvrir entre 40 minutes de musique d’ascenseur, un discours de Derek Jenkins et les Duran Duran, le Mazda MX-5 ND ou MX-5 de quatrième génération.

Influencé par le design  Kodo qui inspire actuellement le bureau de style de la firme japonaise, le nouveau MX-5 séduit d’emblée par son allure trapue, dynamique que l’ont doit à quelques lignes bien marquées, une regard volontaire et plus agressif que précédemment et un arrière haut et cour qui semble poussé le petit roadster japonais vers l’avant.

Le nouveau roadster MX-5 se fait petit et léger puisque Mazda met sur le marché une auto dont la longueur et l’empattement rétrécissent comme pour retrouver les sensations que l’on avait à bord de la première génération de 1989. Les dimensions sont les suivantes :

L : 3.91 m (-11 cm)
l : 1.73 m (+1 cm)
h : 1.23 cm (-2 cm)
Emp : 2.31m (-2 cm)

Par ailleurs, Mazda a fait perdre du poids au petit roadster qui voit sa masse passer d’environ 1160 kg à 1025/1050 kg selon les versions et les options. Le constructeur indique par ailleurs avoir veillé à la juste répartition des masses (50/50) et à l’abaissement du centre de gravité de l’auto. La voiture sera posée  sur des rouesde série en 16 pouces mais du 17 ou du 18 devraient être proposées aux achteurs. Le Miata 2015 sera donc plus joueur, plus vif et bien évidemment pour ceux qui ont manqué des épisodes, il reste une propulsion et une auto découvrable avec une capote en toile. Que du bonheur pour les amateurs !

Reposant sur une nouvelle struture et un nouveau chassis dévoilé il y a quelques mois, le MX-5 est posé sur de nouvelles suspensions à double triangulation à l’avant et à bras multiples à l’arrière. Le freinage est assuré par 4 disques. La direction  reste à crémaillère et se veut vive et précise. Peu ou pas de détail au sujet des motorisations retenues mais on sait que ce seront des blocs SkyActiv, a priori en version 1.4 L et 2.0 L qui ont été retenus pour le véhicule. Ces moteurs seront associés à de classiques BVM6.

L’habitacle, pour deux, est très Mazda mais aussi sobre et sportive avec juste ce qu’il faut de modernité et d’instrumentations pour profiter pleinement de la conduite au plein air. Petit volant cuir à trois branches, combiné porte instruments simple avec trois bloc compteurs et manos, petit levier de vitesse, un écran d’infotainment « flottant », deux sièges intégraux et c’est parti pour la balade. Les amateurs de la conduite cheveux au vent et en musique apprécieront le nouveau système hifi qui intègre des HP dans les appuie-têtes des deux passagers. Voilà pour les premiers éléments dévoilés cette nuit par le constructeur.

Pour la découverte vidéo, c’est par là :

Pour le reste, nous devrions en apprendre davantage dans un mois au salon de l’automobile de Paris notamment au sujet des spécifications, performances et équipements de la version européenne qui ne sera disponible sur nos marchés qu’en début d’été 2015. Bien évidemment aucune tarification n’est encore annoncée par Mazda.

MX-5.18

Via Mazda, Youtube, AutoBild.