« La Leaf est une vraie  berline, caractérisée par une absence totale d’émissions à l’échappement. Avec cette voiture électrique innovante et abordable, NISSAN entame un véritable tournant pour l’industrie automobile permettant ainsi de franchir une étape majeure sur la voie de la mobilité durable. » Carlos GHOSN. 

Pour beaucoup la voiture électrique est l’automobile de demain. Et si demain c’était déjà aujourd’hui, aujourd’hui mercredi 27 octobre, à 5h30 du matin, à ORLY Ouest. Nous sommes une douzaine de journalistes essayeurs prêts à embarquer pour le vol Paris-Lisbonne vers l’essai de LEAF dans la ville célèbre pour ses navigateurs et leurs grandes découvertes. 

La rencontre avec l’engin a lieu le long de la rive nord-ouest du Tage, le barrio de Belém au Musée de l’Electricité, tout un symbole … Une rapide conférence de presse en présence de François Bancon, chef produits Nissan et « papa » du projet nous rappelle les enjeux du modèle, ses contraintes de développement et ses nombreux avantages pour répondre aux besoins de mobilité propre. 

Trois parcours vont nous permettre de juger des qualités de l’objet : le CITY  LOOP, 17 km en 45 mn dans les artères encombrées de la ville, l’EXPO LOOP, 48 km en 1h15mn au Nord du centre ville et le CASCAIS LOOP, 63Km en 1h15mn, parcours qui longe la côte sud-ouest de la capitale portugaise vers les spots de surf, avec un peu de lacets montagneux avant de rejoindre l’autoroute. 

Nous sommes encore peu réveillés alors qu’à Lisbonne le soleil darde, seront-nous assez crédules pour croire au rêve fou de NISSAN qui prétend détenir la formule magique de la voiture éléctrique pour tous.  Un énième café et on découvre enfin le cortège de LEAF bleues et blanches nacrées qui nous attendent au pied du musée, en bordure du Tage doré de lumière. L’heure de vérité approche … 

Mon choix se porte sur le véhicule 13 que je choisis pour sa robe immaculée, bien plus seyante et hype que le bleu trop discret et vieillot utilisé pour les photos de presse et les salons. Yoann du blog automobile-propre.com  ( http://www.automobile-propre.com )  sera mon compagnon de route pour cet essai. Ensemble nous partons en direction des magnifiques plages du Cascais Loop. Le démarrage est rapide, instantané et silencieux. Pas le temps de se familiariser avec toutes les fonctionnalités du tableau de bord, notre LEAF avale promptement ses premiers kilomètres pour quitter les axes encombrés de Lisbonne. Le test de conduite commence. 

L’habitacle est étrangement silencieux, pas même troublé par nos commentaires, il faut dire que les premiers tours de roues nous laissent sans voix mais avec, déjà, un petit sourire au coin des lèvres. L’avantage sonore, qui se perd avec la vitesse, a fait l’objet de nombreux défis que NISSAN a su gérer au mieux pour réduire au maximum les bruits d’air et de roulement qui ici ne sont plus masqués par la sonorité d’un moteur thermique. Ainsi les phares adoptent ce design saillant si particulier. Leur style est avant tout fonctionnel et sert à dérouter l’air vers l’extérieur des rétroviseurs. De même, le moteur d’essuie glace est exclusif, un modèle standard étant trop bruyant sur une voiture aussi silencieuse. A contrario, et pour des raisons de sécurité, des « bruits » ont été rajoutés à faible allure pour signaler la progression de LEAF aux piétons. La voiture se signale par des ultrasons accompagnés en marche arrière d’un léger BIP très feutré. Confortablement installés dans un habitale moderne et à l’apparrence cossue malgré une grande disparité de matériaux ( beaucoup de plastiques durs et basiques),  LEAF laisse le traffic lisboète loin derrière elle au passage du feu vert. Les accélérations sont grisantes, souples, linéaires mais très franches !

Cette familiale compacte d’allure très sage par rapport à son contenu technologique dispose d’un couple à faire pâlir d’envie une routière de grosse cylindrée. De plus le rapport de poids par rapport à un moteur thermique de même puissance est de 1 pour 5 ! LEAF bénéficie d’une plate forme dédiée qui lui assure un centre de gravité abaissé, gage d’une grande agilité et d’un roulis contenu. L’aggrément comme les performances du chassis, de la direction et du moteur ne souffrent aucune critique quels que soient les conditions de route qui variront au gré de notre essai. On est bien en présence d’une vraie voiture, au comportement sécurisant ( tenue de route /freinage/reprises). Le plus est que LEAF se révèle capable de donner du plaisir tout en pouvant se vanter d’un taux d’émission égal à  ZERO !  

Il n’y a guerre qu’au chapitre vie à bord que LEAF présente quelques lacunes. Si l’habitabilité est bonne au vue de l’encombrement au sol, la présentation titille  la fibre geek des « early adopter » potentiels en multipliant les écrans et les infos; au final on s’y  perd un peu et au moment de chercher un endroit pour jeter son emballage de chewing gum ( interdiction de le jeter par la fenêtre, ce n’est ni civique ni écologique) onréalise que l’habitacle ne dispose pas de poubelle de bord, pas même le moindre petit cendrier… N’espérez pas plus d’attention au niveau du coffre, il est petit, peu profond, et souffre surtout d’une modularité baclée. Seuls les dossiers de la banquette arrière se rabattent en avant pour se poser sur l’assise qui reste, elle, imperturbablement fixe. Heureusement la qualité de fabrication ( présentation et finition) du modèle de pré-série essayé ( la production en série a commencé il y a seulement quelques jours) est globalement flatteuse et saura vite faire oublier les mauvaise notes en aspects pratiques. 

Mais la grande interrogation autour des automobiles à énergie éléctrique reste l’ autonomie. Pour justifier son investissement massif dans le développement de solutions au transport à zéro émission, Nissan part du constat qu’une majorité de conducteurs roule moins de 100km par jour et qu’à l’horizon 2050 plus de 70% de la population mondiale sera citadine .. L’early adopter qui sera tenté par l’acquisition d’une LEAF en France dès juin 2011 est un client qui pourra assurer la recharge éléctrique de son véhicule à domicile. Dès 2012-2013, la cible de clientèle s’élargira avec le développement sur le territoire de bornes de recharges ( stations d’autoroutes,parkings de supermarchés, immeubles de logements et d’activités tertiaires nouvelle génération …). Sur ce point le Portugal est d’ores et déjà équipé de plus de 1400 points de recharges répartis en 25 villes et sur tous les grands axes routiers, dont 50 de bornes de recharge rapide qui permettent de récupérer jusqu’à 80% de la batterie en 30mn. Un arrêt impromptu à la 1ère station croisée sur autoroute confirme l’existance de telles bornes( photo). 

LEAF bénéficie d’un freinage régénératif, aussi l’autonomie varie -t-elle beaucoup avec le style et les conditions de conduite ( cf l’article de Frédéric). Pendant l’essai, le parcours urbain se révèle être très économe alors que l’autoroute ou les axes moyens abordés en conduite sportive absorbent une grande partie de l’énergie disponible. Il est possible depuis son ordinateur personnel ou son téléphone portable de programmer à distance un voyage. L’ordinateur de bord calcule le besoin de recharge nécessaire en fonction de l’état actuel de charge de la batterie, du type de route à emprunter ( ville, route ou autoroute), des conditions de circulation ( météo, nombre de passagers …) pour vous permettre d’effectuer votre déplacement en toute quiétude. Le GPS  indique la localisation et la disponibilité en temps réel des bornes de rechargement sur le parcours sélectionné. 

Question budget LEAF continue de surprendre.  L’auto est parfaitement équipée et bénéficie en série de tout le confort d’une voiture moderne ( clim’ auto, GPS écran couleur multifonctions tactile, radar et caméra de recul …). Son prix de vente qui sera fixé aux allentours des 30 K€ ( après déduction des 5K€ d’aide gouvernementale) mets l’éléctrique de Nissan en concurrence frontale avec les mini citadines Mitsubichi I-Miev, Citroën C-Zéro et Peugeot Ion autrement plus petites , moins puissantes et moins bien présentées. Nissan avance un cout d’utilisation minoré par rapport à un véhicule à moteur thermique. Ces études basées sur une consommation éléctrique en Angleterre révèlent un budget annuel pour 15000km de 306€ contre 1155€ pour un modèle de même puissance essence et 1556€ pour un diesel … De même le coût de maintenance serait inférieur de 15% à un véhicule traditionnel.  

Puissante ( 109CH), plutôt jolie ( plus belle en vrai et en mouvement, que statique ou sur photo), révolutionnaire dans son avancée technologique, LEAF aura peut être du mal à convaincre les réfractaires à l’esprit de liberté que représente l’autonomie d’un moteur traditionnel. Pourtant, une fois oubliées certaines de nos habitudes, et après avoir intégré les contraintes liées à la recharge de la batterie ( sur ce point tout est à faire en France !), la solution NISSAN au défi du Zéro Emission séduit par sa facilité de conduite, sa polyvalence et son grand confort général compte tenu du gabarit. Enfin, qui a goûté au plaisir du silence associé à la puissance saura sûrement revoir ses positions et oublier à plus ou moins brève échéance le bonheur d’entendre un gros V8 feuler. Et sans me faire l’apôtre du tout écolo, n’oublions pas que la diminution réglementaire des émissions de CO2 est une réalité : prochaine étape 2020 avec un taux maximum de 95gCO2/km. 

MODELE       
 

 

        
  
Type de carrosserie       
 

 

  
5 portes       
 

 

  
Niveaux de finition disponibles       
 

 

  
niveau unique de finition       
 

 

  
Nombre de places       
 

 

  
5       
 

 

           
MOTEUR       
 

 

        
  
Code moteur       
 

 

  
EM61       
 

 

  
Type de moteur électrique       
 

 

  
A courant alternatif, synchrone       
 

 

  
Puissance maxi. 1)       
 

 

ch (kW ) @ tr/min       
 

 

109 (80) @ 2730-9800 tr/min       
 

 

  
Couple maxi. 1)       
 

 

Nm @ tr/min       
 

 

280 /0-2730 tr/min       
 

 

  
Régime maxi.       
 

 

tr/min       
 

 

10 390       
 

 

  
Type d’énergie       
 

 

  
Electricité       
 

 

  
Allumage       
 

 

  
Electronique       
 

 

           
BATTERIE       
 

 

        
  
Type       
 

 

  
Lithium-ion lamellaire       
 

 

  
Voltage       
 

 

V       
 

 

345       
 

 

  
Capacité       
 

 

kWh       
 

 

24       
 

 

  
Nombre de cellules       
 

 

  
192       
 

 

           
CHARGEUR       
 

 

        
  
Chargeur embarqué       
 

 

kW       
 

 

3,3       
 

 

  
Chargeur rapide       
 

 

kW       
 

 

50       
 

 

  
Câble de recharge       
 

 

  
câble de 6 m (3,7 kg)       
 

 

           
TRANSMISSION       
 

 

        
  
Type d’embrayage       
 

 

  
Automatique       
 

 

  
Code transmission       
 

 

  
RE1F61A       
 

 

  
Rapports de boîte       
 

 

  
Rapport unique       
 

 

  
Rapport final       
 

 

  
7,9377       
 

 

  
Roues motrices       
 

 

  
Avant       
 

 

           
TRAINS ROULANTS       
 

 

        
  
Suspension avant       
 

 

  
Indépendante, à jambes de force McPherson       
 

 

  
Suspension arrière       
 

 

  
Essieu de torsion       
 

 

  
Direction       
 

 

  
A assistance électrique       
 

 

  
Freins avant       
 

 

  
A disques ventilés, à récupération d’énergie       
 

 

  
Freins arrière       
 

 

  
A disques ventilés, à récupération d’énergie       
 

 

  
Correcteur de trajectoire       
 

 

  
ESP (de série)       
 

 

  
Taille des jantes       
 

 

  
16 pouces, 6.5J PCD :114.3 5 écrous       
 

 

  
Taille des pneumatiques       
 

 

  
205/55R16       
 

 

           
POIDS ET DIMENSIONS       
 

 

        
  
Poids mini/maxi à vide 2)       
 

 

kg       
 

 

1,525/1,595       
 

 

  
Poids total en charge       
 

 

kg       
 

 

1 965       
 

 

  
Charge utile min/maxi. 2)       
 

 

kg       
 

 

440/370       
 

 

  
Longueur       
 

 

mm       
 

 

4 450       
 

 

  
Largeur       
 

 

mm       
 

 

1 770       
 

 

  
Hauteur       
 

 

mm       
 

 

1 550       
 

 

  
Empattement       
 

 

mm       
 

 

2 700       
 

 

  
Voie avant       
 

 

mm       
 

 

1 540       
 

 

  
Voie arrière       
 

 

mm       
 

 

1 535       
 

 

  
Volume du coffre (VDA)       
 

 

l       
 

 

330       
 

 

  
Volume du coffre maxi. sièges repliés (VDA)       
 

 

l       
 

 

680       
 

 

  
Cx       
 

 

  
0,29       
 

 

  
Surface frontale       
 

 

m2       
 

 

2,27       
 

 

           
PERFORMANCES       
 

 

        
       
 

 

Autonomie (Mode US LA4)       
 

 

km       
 

 

160       
 

 

  
Emissions de CO2       
 

 

g/km       
 

 

0       
 

 

  
Vitesse maximale       
 

 

km/h       
 

 

144*       
 

 

  
Accélération de 0 à 100 km/h       
 

 

s       
 

 

11,9*       
 

 

  
Diamètre de braquage minimal (entre trottoirs)       
 

 

m       
 

 

10,4       
 

 

           
  
(*): Données communiquées sous réserve d’homologation       
 

 

     
  
1) Conformément à la directive 1999/99/EC.       
 

 

     
  
2) Chiffres conformes à la directive européenne. Le poids à vide est considéré sans conducteur mais tous pleins faits et accessoires compris       
 

 

     
  
(liquide de refroidissement, huile, carburant, roue de secours et outils). La charge utile sera réduite en fonction du poids des options et accessoires supplémentaires installés.       
 

 

     
  
3) Conformément à la directive 1999/100/EC. (L’équipement optionnel, l’état du véhicule, le comportement du conducteur, l’état de la route et les conditions atmosphériques peuvent affecter les résultats officiels.)       
 

 

     
  
4) Chiffres mentionnés conducteur compris + 4 passagers et leurs bagages et au poids à vide maxi.       
 

 

     
           

Pour rappel, vous retrouverez ici le lien qui mêne vers un précédent article qui reprenait les dernières recommandations et annonces de Nissan au sujet des variations d’autonomie pour la Leaf  ( parce que les motorisations sont similaires sur les Fluence, Kangoo et Zoé, on peut avoir une idée assez juste des capacités en terme d’autonomie des futures voitures électriques de Renault ) .

En complément de l’article, voici la vidéo officielle de la session « Leaf à Lisbonne « .

http://blogautomobile.fr/?p=87161

Crédits photos : Philippe Kerleroux