Opel : Restructuration en vue

PSA, Fiat SpA, Renault en France et quelques autres subissent de plein fouet les premiers effets de la crise du marché automobile européen qui pourrait assez vite se transformer en effondrement du dit marché et Opel n’est pas épargné avec une baisse des ventes assez sensibles depuis quelques mois déjà malgré quelques produits interessants et performants (Meriva, Astra, Insignia, Zafira Tourer mais hélas trop cher). Aussi depuis quelques années déjà, GM qui a besoin du savoir faire et de la technologie des ingénieurs allemands, cherche à faire quelques économies avec sa filiale allemande qui n’est toujours pas au mieux financièrement.

Photo Opel 560x352 Opel : Restructuration en vue

Ainsi GM va présenter dans quelques jours un nouveau plan de restructuration d’Opel, d’assainissement des finances et de coupes salariales. En deux mots, il faut faire des économie quelqu’en soit le prix industriel et social. Au delà d’une rationalisation de l’appareil de production (Opel pourrait très vite produire des Chevrolet), on estime qu’Opel va devoir tailler dans le vif et se séparer de 4000 à 4500 salariés dans les prochains mois ou années. Il est aussi très sérieusement envisagé de fermer au moins un site important de production et il semble que ce soit le site de Bochum qui soit dans le viseur de la direction de GM. Le site qui fête cette années ces 50 ans d’existence et qui emploie plus de 3000 salariés pour être assez vite fermé afin d’accélérer le retour à la profitabilité d’Opel… tout en mettant un coup dans le modèle social et industriel allemand ! En fermant Bochum, Opel réduirait d’un coup d’un seul une partie du problème de sa surcapacité de production automobile.

D’autres secteurs devraient être touchés comme les services de R&D, du design et bien sur les sous traitants qui emploient plusieurs milliers de salariés. Une affaire à suivre dans les prochains jours et les prochains mois.