On l’attendait tous pour voir ce qu’allait être cette Impreza STI Cosworth CS 400 et on n’est pas déçu ne serait ce que par son allure méchante mais surtout par l’énoncé de la fiche de performance de cette japonaise survitaminée concoctée par le sorcier anglais Cosworth.

Au programme de cette STI Cosworth CS400 , on constate que le flatfour 2.5 L turbo voit sa puissance passer de 300 à 400 chevaux à 5750 trs/min, le couple grimpe de 407 Nm à 540 Nm et les performances en prennent un sacré coup puisque la Vmax est autolimitée à 250 km/h ( on parle de plus de 285 km/h sans la bride électronique ) et le 0 à 100 km/h est expédié en seulement 3.7 secondes ( -1.5 seconde ) ! Pour parvenir à de telles performances qui risquent de mettre un peu à mal la suprématie des Lancer Evo FQ, Cosworth a revu et modifié quasiment tout l’équipage mobile du flatfour, a changé le turbo pour en mettre un plus gros, a rendu plus performante l’admission d’air, modifié le collecteur d’échappement… et la ligne  complète du dit échappement ! L’embrayage de la STI est lui aussi adapté et renforcé pour digérer la puissance et le couple moteur . Un très gros travail mécanique que seuls les meilleurs savent faire à la différence de beaucoup de tuner qui se limite à un petite repro d’ECU et une ligne d’échappement. J’oubliais, mais cela va de soi, l’ECU est reprogrammée et adaptée aux nouvelles spécificités du moteur 2.5 L Turbo.

L’Impreza STI voit son chassis revu et adapté à la hausse des performances et de la puissance. Son assiette abaissée de 10 mm grâce à de nouveaux ressorts développés par Eibach, des amortisseurs Bilstein et c e sont les gens d’AP Racing qui se sont chargés du freinage de la surpuissante compacte en la dotant de nouveaux disques de 355 mm et des plaquettes adaptées à une utilisations plus sportive !

Après s’être attaché à faire évoluer les parties mécaniques et techniques, Cosworth s’est attachée à donner un look adapté à l’Impreza STI CS400 en installant un nouveau pare choc spoiler plus sportif, un petit bequet de hayon et de nouvelle jantes alu en 18 pouces qui proviennent du fabricant britannique TSW. A l’intérieur l’Impreza a droit à ne noveaux baquets Recaro, des inserts noirs laqués sur la planche de bord, la console centrale et le volant pour plus de sportivité chic.

Au final, une supersportive avec des performances de supercar ou presque qui ne sera disponible, pour l’instant qu’à 75 exemplaires au prix de 58.360€( 49.995£ )… et à destination du marché britannique sauf si le volant à droite ne vous rebute pas ou si Cosworth veut bien travailler, sur une possible demande,  avec une version « continentale » ce qui n’est pas gagné ! Encore une fois en matière d’automobile sportive, heureux amis anglais….

A suivre en essai et vidéo et peut être sur la route !

ps : Si l’on se souvient de l’information de Lucas, c’est Monstaka à Mandelieu qui, en France, assure la distribution du kit complet et le suivi de la transformation de l’auto chez Cosworth ( sur une voiture neuve ou 2009 ). Toujours selon l’ami Lucas (  😉  ), le kit de métamorphose serait vendu au prix de 22.000€ .  Le lien vers Monstaka.

http://www.monstaka.com/

Via Subaru, Cosworth.