Petit retour en forme de grand coup de chapeau à l’autrichien Felix Baumgartner pour son exploit qui nous a tous (ou presque) occupé en cette fin de week end automnal et morose. Passage du mur du son sans objet motorisé, record du monde de vitesse en chute libre, plus haute altitude atteinte par un homme en ballon, plus haut saut jamais réalisé par un homme et surement quelques autres records sont à porter au crédit de l’aventurier et de son équipe. Voilà des records qui viennent un peu faire « oublier » le record de Joe Kittinger, colonel dans l’USAF qui détenait le pompom depuis 1960 avec un saut réalisé à 31.333 mètres d’altitude.

Très bel exploit qui fait un peu oublier la morosité ambiante, un courage difficile à imaginer même si Baumgartner et tout le personnel chargé  de mettre au point cet exploit travaillaient depuis longtemps à la performance. Certains se demanderont pour nous parlons de cette affaire, simplement pour la « beauté » du geste (même s’il faut rester lucide sur le très gros coup de com’ de Red Bull) et parce que 1341.9 km/h sans moteur, sans un centilitre de carburant et sans le moindre gramme de CO2 ça doit en faire rêver quelques uns. Bravo à lui et à ceux qui ont développé le projet et un merci pour nous avoir fait penser dimanche soir un peu à autre chose durant au moins une heure. Pour ceux qui auraient manqué la séquence vidéo, la voilà :

Et les images « embarquées » :

Reste un sacré exploit en terme de vitesse car aller aussi vite juste avec un casque et un combi, il fallait le faire. Et puis sur ce coup, on parle de Red Bull autrement qu’autre travers de la F1, des DS3 WRC ou de mélanges alcoolisés détonnants et… bien peu propices à l’exploit !

Via RedBull, Youtube.