Je suis étonné, pour ne pas dire très surpris qu’aucun site ou qu’aucun d’entre vous n’ait remarqué l’affaire durant la conférence FCA de mardi. Parmi la lignée de logos et dans la succession de dossiers présentés il manquait quand même une des marques emblématiques, Abarth.

Logo Abarth

Rien, nada sauf un tout petit logo derrière la 500 bleue de la page qui annonce les nouveautés Fiat pour les USA. A l’image de ce qui s’est passé pour SRT, on a la très nette impression qu’Abarth rentre dans le rang et ne sera à l’avenir que la finition sportive des Fiat. Pas de plan, pas de projet ? On peut se poser la question…

Exit donc la marque Abarth ? C’est de l’ordre du probable et il y a fort à parier qu’à l’avenir seules les 500 Abarth ou 595 Abarth profite du logo et d’un tempérament bouillant. On espère qu’Abarth ne deviendra pas le Gordini de Fiat, c’est à dire une finition, des logos, un p’tit look et puis voilà !

Nous avons un temps que le roadster qui n’allait pas chez Alfa Romeo irait chez Abarth mais il n’en sera rien puisque c’est Fiat qui va reprendre l’affaire. Reste qu’avec un seul modèle à l’horizon de quelques trimestres, on imagine qu’il est difficile de faire vivre une marque. Aussi il est objectivement plus judicieux et rentable, dans une telle situation, de transformer les Abarth 500 ou 595 en Fiat 500 Abarth ou Fiat 595 Competizione comme c’est déjà le cas aux USA.

FCA Abarth

Au final, Sergio Marchionne ne semble pas très heureux avec les deux marques sportives qu’il a lancé il y a seulement quelques années. Ainsi réintégrer les SRT comme les Abarth au sein de leur « maison mère » est peut être le moyen de faire perdurer les appellations et leur esprit sans que cela choque ou ne coûte trop cher !

Via FCA