L’affaire se déroulait hier dans l’usine de Pitesti Str. Uzinei n°1, Mioveni 115400, Arges, Roumanie…
Dacia a produit ce jeudi 8 mai 2014 son cinq millionième véhicule dans l’usine roumaine et quasi berceau de la marque.

Dacia  - 5 millions de voitures en Roumanie

Il s’agit d’un Dacia Duster noir destiné à un client roumain. C’est presque une chance quand on sait que près de 93% de la production du site est destinée à l’exportation. Dacia profite de ce petit moment solennel pour nous rappeler que l’usine produit aussi les Logan, Logan MCV, les Sandero et les Sandero Stepway.
Toutefois, le SUV de Dacia (vendu sous les marques Dacia en Europe et Renault dans le reste du monde) représente près de la moitié de la production du site. Pour mémoire, la quatre millionième Dacia était déjà produite à Pitesti et c’était déjà un Duster de couleur Brun Cajou prévu pour une cliente roumaine (18 mars 2011).

Née, comme votre serviteur, en 1966, l’usine Dacia de Pitesti a assemblé pendant ses 30 premières années des variantes de modèles Renault construits sous licence dès 1968. Ces autos s’appelaient Dacia 1100 (Renault 8) et Dacia 1300 (Renault 12) pour les plus connues et les plus répandues en Roumanie et quelques pays d’Europe centrale.

En 1999, sur une idée ou une bonne intuition de Louis Schweitzer, Renault achète 51 % du capital de Dacia, qui rejoint alors le groupe Renault. En 2000, le lancement de la production de Dacia SuperNova marque les débuts réels de la première voiture franco-roumaine du groupe. Quatre ans plus tard, c’est le début de la Logan, modèle emblématique et première voiture à faire du « volume » chez Dacia. Le modèle sera décliné dans de nombreuses versions au fil des années et c’est en 2010, que l’usine roumaine a fêté la sortie de chaîne de la millionième Logan. 

L’usine de Pitesti c’est :

-Une capacité maximale de production de l’ordre de 350.000 unités/an
-Une superficie totale de 288 hectares dont 62 hectares couverts
-Deux chaines de production
-La production des véhicules et des pièces de rechange pour la marque
-L’emboutissage, la peinture, la tôlerie et l’assemblage des voitures
-La fabrication des composants de Logan et Sandero assemblés dans 8 autres usines du monde ( Russie, Afrique du Sud, Iran, Brésil, Colombie, Maroc, Inde)
-Une unité de mécanique, ACI Romania. On y qui fabrique 2 modèles de boîtes de vitesses et 3 types de motorisations
-Une fonderie d’aluminium
-Un centre de logistique (mis en place en 2005) destiné à l’expédition des pièces et des composants mécaniques vers les autres usines
-Selon les besoins et les périodes, l’usine emploie entre 8.500 et 11.000 salariés

Production Dacia par modèle de 1968 – 2004 (premiers mois de production de la Logan Mk1 inclus)

Dacia 1100 
Production totale : 37.546 ex
Période fabrication: 1968 – 1972
Dacia Classic (Berline + Break + dérivés)
Production totale : 1.959.730 ex
Période fabrication: 1969 – 2004
Dacia Nova
Production totale : 38.063 ex
Période fabrication: 1995 – 2000
Dacia SupeR Nova
Production totale : 60.191 ex
Période fabrication: 2000 – 2003
Solenza
Production totale : 73.515 ex
Période fabrication: 2003 – 2004
Logan
Production totale : 28.622 ex
Période fabrication: 2004
Utilitaires
Production totale : 288.532 ex
Période fabrication: 1975 – 2004

Total production Dacia 1968 – 2004: 2.486.199 ex

Quelques images :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Voilà quelques éléments qui vous permettront de replacer cette usine importante au sein de l’Alliance Renault-Nissan qui est, à fin 2013, le quatrième groupe automobile mondial.

Via Dacia.