Giulietta ? Giulia ? MiTo ? Crossalfa ? Laquelle sera la première à poser ses roues sur le sol américain pour le fameux grand retour d’Alfa Romeo aux Etats Unis, aucune d’elles si l’on en croit les propos de Sergio Marchionne au journal italien IlSole254Ore.

C’est le coupé Alfa Romeo 4C GTA qui inaugurera le retour d’Alfa aux USA. Sergio Marchionne veut ainsi marquer les esprits mais aussi faire une démonstration du savoir faire et de la qualité italienne. Il semble si on le croit que les alfistes américains attendent une telle auto plus qu’une Giulietta ou une Giulia. Cette voiture sera une sorte de porte drapeau du constructeur milanais tant pour son allure, son exceptionnelle qualité de fabrication que par ses performances qui devrait selon l’administrateur délégué très efficacement amorcer la pompe du redémarrage commercial d’Alfa chez l’oncle Sam.

Reste une question tout de même, cette voiture était annoncée pour 2013 au mieux et il y a quelques jours, le patron de Fiat faisait savoir qu’Alfa Romeo serait bien de retour en 2012 aux USA en non en 2013 comme cela avait été annoncé officiellement deux jours plus tôt… Alors effet d’annonce, passage aux 70 heures pour les salariés qui développent le roadster 4C GTA ou tour de passe-passe et de communication, difficile à dire tant du coté du Lingotto on souffle le chaud et le froid quasiment en même temps ! A suivre mais avec toutefois quelques doutes et le sentiment de se dire que les américains qui veulent apprécier les Alfa au quotidien ne sont pas encore près d’en voir une chez une distributeur US.

Via IlSole24Ore.