… d’une possible alliance du groupe turinois Fiat avec le constructeur japonais Suzuki dans lequel Volkswagen Group possède 19.9 % du capital !

Ainsi selon plusieurs analystes reconnus dans le monde de l’économie et de l’automobile, Sergio Marchionne plancherait sur une sorte d’alliance multinationale qui partirait de l’Italie à l’Inde en passant par les USA et le Japon. L’administrateur délégué de Fiat-Chrysler songerait sérieusement à un partenariat rapproché avec Suzuki qui permettrait à ce nouveau groupe automobile de passer ce que Marchionne considère comme la taille critique sur le marché, c’est à dire une production d’au moins 5.5 millions de voitures/an. Aujourd’hui Fiat et Chrysler produisent ensemble un peu plus de 4.1 millions d’autos et les 2.5 millions de Suzuki produites chaque années aiderait bien Sergio Marchionne dans ses plans, d’autant qu’en s’alliant avec Suzuki, Fiat s’ouvre les portes de l’immense marché indien dominé par… Maruti-Suzuki qui y vend environ 42-43% de toutes autos neuves mises à la route chaque année.

Mais il y a un hic et il est de taille puisqu’il s’appelle VW Group qui a toujours un oeil amoureux pour Alfa Romeo et… qui détient quasiment 20% du constructeur japonais. Et VW et Fiat dans la même société, ça ne vas pas le faire, déjà que VW et Suzuki ça ne le fait pas, alors avec Fiat en plus, c’est pas gagné du tout.

Mais comme le dit La Tribune, Sergio Marchionne qui ne semble plus avoir réellement de projet pour Alfa Romeo préparerait une négociation avec VW Group visant, en quelque sorte, à échanger les participations de VW dans Suzuki contre la reprise d’Alfa Romeo et du site industriel de Cassino et surement quelques euros car, quand on connait la valeur de l’image d’Alfa, on se dit que l’administrateur espère bien un bonus pour avoir un peu plus de trésorerie qui manque cruellement au groupe italien depuis quelques mois.
Restent liés à cette affaire, les cas Giulia, MiTo, Duetto (avec Mazda ? Encore qu’avec la base de la MX-5, on puisse faire une Fiat 124 Spider), 4C et le fameux SUV dont on ne sait plus exactement si les prototypes qui tournent actuellement aux USA sont pour Alfa, Fiat ou Jeep ?. Un joli dossier qui se réouvre et qui devrait comme à l’accoutumée nous faire pas mal parler. Pour retrouver les détails du long sujet de La Tribune, c’est par là.

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/automobile/20120625trib000705682/fiat-flirte-avec-suzuki-et-serait-pret-a-lacher-alfa-romeo.html

Mais vous pouvez aussi jeter un oeil du coté de la presse économique italienne, japonaise ou anglo saxone, tout le monde en a fait au moins quelques lignes.

Via LaTribune.