Au salon de Francfort, Michael Edit, membre du conseil d’administration d’Audi confirmait bien que d’ici à fin 2012, l’e-Tron serait bien produite en petite série. Plus tard, J.De Nysschen a confirmé l’information et a dévoilé par erreur un rendu qui montrait, non pas une auto développée sur la base de la R8, mais bel et bien une sportive plus compacte du gabarit, au hasard, d’une Porsche Boxster. Après quelques recherches, surement quelques indics invités au resto, deux, trois coups de fil, il semble bien qu’Audi prépare actuellement un modèle qui se situe en dessous de la R8 dans la gamme, la R4 ( et d’ailleurs même si c’est R5, R6 ou R7  l’inspiration Renault sera toujours là ! ).

A R4

Selon plusieurs sources, cette future Audi R4 serait développée sur le chassis de la prochaine…Porsche Boxster qui servirait de donneuse d’organes notamment pour ce qui est de la partie chassis. Ainsi et comme cela était prévisible, Porsche et son service de R&D vont servir pour toutes les nouvelles autos du groupes VW qui seront à tendance sportive ou HDG ( ne parle t on pas de la plateforme de la Panamera pour la successeure de la Bentley Continental ).

AUDI R4.2

Si ce projet est bien réel et abouti, il est fort possible qu’on retrouve es éléments du concept car VW BlueSport, un peu de l’e-Tron et un zest d’esprit Lotus avec une auto un peu minimaliste et plus légère qu’à l’accoutumée.

Si l’on se fie à la rumeur et aux infos des anglais, cette R4 pourrait elle aussi se voir dotée en haut de gamme d’une version électrique équipée d’une évolution du moteur dévoilé sur l’e-Tron rouge du salon de Francfort avec une puissance d’environ 300 chevaux pour un  couple énorme de 4500 Nm, une Vmax de l’ordre de 235 à 250 km/h avec les 470 kg de batteries Lithium-ion chargées à bloc. On parle d’un 0 à 100 km/h en moins de 5.0 secondes. Avec cette R4 électrique, Audi veut aller chercher Tesla sur son marché de la sportive verte tout en essayant d’être performant. Et pour assurer les performances de cette R4 EV, on parle d’un chassis en aluminium et d’une carrosserie en bonne partie en plastique afin de garantir à l’auto un poids inférieur à 1500 kg.

AUDI R4.3AUDI R4.4

Mais que les amateurs de vraies sportives à moteur thermique ou des versions « bas de gamme » se rassurent car parmi les motorisations envisagées il semble que le nouveau 5 cylindres de 2.5 L découvert sous le capot du TT RS soit de la partie avec 335 ou 350 chevaux, juste de quoi promettre de belles performances et un joli agrément mécanique et sonore . Tout cela est pour l’instant est à prendre avec précautions car cela tient beacoup de la rumeur,mais c’est en corrélation avec ce que les gens d’Audi annonçaient l’an passé en disant qu’une gamme R était envisageable et il est fort possible que l’acquisition de Porsche et de ses chassis déjà bien développés ait favorisé une prise de décision rapide allant dans ce sens pour lancer cette auto en 2012 ! Une affaire qu’il faudra suivre sachant que désormais il va déjà falloir guetter les spsyshots de la R8 EV.

AUDI R4.1

Via Autoexpress.