C’est à partir de ce lundi 5 décembre que les parisiens vont pouvoir profiter d’Autolib’ dans les rues de Paris et de sa banlieue. Pour l’instant le système ne fonctionne pas à plein régime puisqu’il faut seulement compter sur 250 voitures proposées à la location mais dans 6 mois, ce sont 3000 Bluecar qui seront proposées à la location.

Reste que la société d’économie mixte qui gère Autolib’ est attendue au tournant car il faudra un minium de 80.000 abonnés utilisant régulièrement les autos pour que le système soit rentable (2000 actuellement sont pré-inscrits), ce qui n’est pas gagné. Mais ce n’est pas tout puisque les taxis accusent Autolib’ et la ville de Paris de concurrence déloyale, les loueurs courte durée pensent la même chose et vont même déposer un recours pour concurrence faussée et position abusive et c’est sans parler écologistes qui estiment qu’Autolib’ va détourner les usagers des transports et renforcer les bouchons et donc la pollution dans la capitale. Reste les élus de l’opposition qui voient un grand risque d’échec dans ce projet et qui estiment que cela pourrait lourdement peser sur les finances de la villes.

C’est donc par gagner pour le projet Bolloré/ville de Paris mais Bertrand Delanoë se veut serein et optimiste pour le projet. Le voici ce matin sur RTL.

Un dossier à suivre ensemble et si certains d’entre vous testent le système et les autos, leurs avis et leur expérience sont les bienvenus !

 

Via RTL, LeParisien, Youtube.

Crédits photos : Adrien for WS, IP3/MAXPPP