Prenez une KTM X-Bow, une Lotus Two-Eleven ou 340R, une Ariel Atom, quelques éléments de Caterham Superlight R500, un zest de Caparo T1 et un peu de F3, secouez bien, mélangez avec talent et vous obtenez la BAC Mono ou une nouvelle interprétation britannique de la sportive ultime utilisable sur route puisqu’homologuée.

On doit cette Mono ( Mono parce que c’est une voiture avec une seule place ! ) à Briggs Automotive Company dans le Cheshire ( pas très loin de Manchester ). Une voiture à l’allure singulière qui pourrait être en fait une F3 habillée d’une petite carrosserie seyante pour séduire les amateurs de sportives radicales. Suspension « in-board », aileron, petits pontons avec prises d’air, l’univers de la course est à portée de volant d’autant que les choses se confirment quand on découvre, non pas l’habitacle mais le cockpit digne d’une monoplace de circuit. La Mono mesure :

L : 3.95 m

l : 1.80 m

h : 1.11 m

Empattement : 2.565 m

 

Au programme de cette Bac Mono, un moteur en position centrale, une L4 2.3 L Cosworth très exactement qui développe 280 ch, une boite de vitesse séquentielle Hewland HTR avec palettes au volant, une suspension à double triangulation avec amortisseurs spécifiques développés par Sachs Racing, des barres anti roulis réglables. La Mono est freinée par des disques percés et ventilés de  295 mm de diamètre pincés par des étriers à 4 pistons sur les 4 roues. Les roues alu sont en 17 pouces ( OZ Racing noir ou alu ) et chaussées en 205/40 R 17 et 245/40 R 17. La coque est en fibre de carbone, matériaux composites et répond aux normes FIA puisqu’elle est homologuée par la fédération. La Bac Mono est une auto légère puisque son poids est de 540 kg et elle avance un rapport poids/puissance de 1.92 kg/ch dans sa version standard. Pour ceux qui auraient quelques doutes au sujet de la motricité de l’auto, sachez qu »un différentiel à glissement limité est monté d’origine sur la Bac.

 

Dans sa version non optimisée et surtout avec le moteur Cosworth en version 280 ch à7.700 trs/min, 280 Nm à 6.000 trs/min, la Mono est annoncée avec une Vmax de 275 km/h mais surtout un 0 à 100 km/h qui explose, ventile, atomise tout ce qui roule ou presque puisque BAC annonce un temps d’à peine 2.8 secondes et le 0 à 160 km/h est plié en 6.7 secondes. On ne rigole plus…

Le moteur Cosworth atmosphérique a été choisi car il est susceptible d’évoluer facilement vers une puissance de 350 ch si un client le souhaite et surtout parce qu’il est facilement adaptable à toutes normes antipollution  des différents marchés qui pourront accueillir la Mono.

 

Au chapitre des équipements, outre le superbe volant de monoplace, on découvre un siège baquet sur mesure, un harnais 5 ou 6 points et un extincteur..et c’est tout !

 

Ci dessous une petite vidéo de l’auto.

J’espère que vous aurez apprécié le lieu de présentation officiel de la voiture au milieu des Maserati, Ferrari ( F40), Porsche Carrera GT, Spyker et autres merveilles sur 4 roues.

La voiture sera produite cette année à 50 exemplaires mais dès 2012 BAC envisage d’en produire le double et même plus si la demande est là. La Mono est actuellement homologuée uniquement en Grande Bretagne mais avec l’évolution de la réglementation européenne, les choses devraient changer dans les prochains mois. Enfin sachez qu’en euros cette Bac Mono est vendu à partir de 75.400€ hors options ( notamment couleur de carrosserie ).

 

Via BAC, Youtube.