Direction la Chine et le constructeur chinois BAIC, celui là même qui a racheté il y a deux ans les chaines de production des anciennes 9-3 et 9-5. Le constructeur d’apprête donc à dévoiler au prochain de Pékin en avril la Q60FB-C1 ou la version chinoise et électrique de la berline Saab 9-3.

De prim’abord et au delà des logos, pas beaucoup de changements si ce n’est aucun puisque les premiers spyshots montrent des jantes alu très similaires. On est très proche de la Saab originelle mais très loin de la C70 annoncée il y a quelques mois (  http://www.chinacartimes.com/2011/11/17/saab-lives-baic-c70/ ). C’est sous le capot qu’est la surprise puisque la BAIC Q60FB-C1 est une berline électrique dont on sait encore peu de chose si ce n’est que cette voiture avance une Vmax de 160 km/h, une autonomie de 150 km et un temps de recharge totale de 6 à 8 heures sur une prise de courant domestique ou à 80% en 30 minutes environs.

La voiture se destine essentiellement à la vente auprès des administrations chinoise et des citadins qui ont les moyens d’avoir une berline électrique pour la ville et une thermique pour le reste du temps. Reste que l’on tout de même une surprise en découvrant une photo qui nous dévoile une planche de bord de 9-3 avec un… compte tours !

Alors mauvaise habitude chinoise ou « annonce de deux versions, une essence et une thermique ! A revoir en avril prochain.

Via CCT.