Ceux qui ont plus de 30 ans s’en souviennent probablement, BMW avait lancé en 1981 une version basique de la Serie3 E21, la fameuse 315 équipée du moteur L4 1.6 L fort de 75 ch, 110 Nm et BVM4… un monstre routier posé sur des roulettes en tôle de 13 pouces, sans compte tours ni lèves électriques ! Le constructeur munichois aurait il retrouvé la formule en présentant cette nouvelle 114d disponible dès cet automne en version 3 portes. Mais rassurez vous, cette 114d est plus véloce que feu la 315 qui atteignait les 154 km/h et pliait le 0 à 100 km/h en moins de 15.0 secondes, les LVE seront là mais les jantes en tôle seront elles aussi de série…

Cette nouvelle BMW 114d s’équipe du moteur L4 1.6 L diesel que l’on connait sur les Mini diesel ou la 116d ED Edition. Mais ici pas de puissance faramineuse comme les 112 ch de la Mini ou les 116 ch de la 116i, cette nouvelle 114d se contente de 95 ch à 4000 trs/min et 235 Nm de couple entre 1500 et 2750 trs. Cette nouvelle version devrait être uniquement disponible, au moins au lancement, avec une BVM revendique une Vmax de 185 km/h et le 0 à 100 km/h en 12.2 secondes pour une consommation mixte de 4.1 L/100 km et  des émissions limitées à 109 g de CO2. Annoncée pour 1380 kg, cette 114d revendique un rapport poids/puissance de 14.52kg/ch… une valeur qui étonne chez BMW mais qui finalement ne surprend pas quand on a bien intégré le virage “généraliste” pris par le constructeur bavarois depuis quelques temps.

Disponible dans un premier temps uniquement en 3 portes cette 114d devrait être proposée dans une finition “base” et avec les versions Urban Line et Sport Line mais je doute que la Pack Sport M soit proposé en option… encore que ! Pas encore de tarif mais nous en apprendrons plus fin septembre au sujet de cette 114d qui va emplir d’aise le coeur des visiteurs médicaux et autres commerciaux qui pensent à leur image et à leur consommation. A revoir.

Via BMW.