BMW et Nissan au rappel

En ce début de semaine, nous apprenons que deux constructeurs dits majeurs, BMW et Nissan lancent des campagnes de rappel pour plusieurs de leurs modèles.
Pour BMW l’affaire concerne un problème de défaillance d’un des arbres à cames de la pompe à vide ce qui peut entrainer un problème notamment lors d’un freinage d’urgence puisque le conducteur devra appuyer nettement plus fort sur la pédale de frein pour que la voiture s’arrête rapidement. Pour l’instant seuls trois incidents mineurs ont été signalés au constructeur allemand mais par précaution BMW va rappeler à l’atelier quelques 75.000 véhicules. Les Serie 3, Serie 5, X1, X3 et Z4 équipés des moteurs N20 et N26 fabriqués entre mai 2012 et août 2013 sont concernés par cette mise en conformité et en sécurité.
Dans cette affaire, pour l’instant uniquement américaine, le constructeur munichois devance la NHTSA qui n’a pour l’instant publié aucune note. Ces autos circulant toutes dans l’Union Européenne, il serait étonnant que nous ne soyons pas touché par ce rappel qui concerne les BMW 20i et 28i.

Chez Nissan, on fait comme BMW, on prévient avant le rappel à l’ordre de la NHTSA. Ici pas de problème de freinage mais un soucis de trou à l’accélération qui peut aller jusqu’à faire caler le moteur de certains modèles. Ce rappel porte sur 908.900 autos dont 764.800 au Japon et 144.100 réparties entre les Etats Unis et l’Europe. Nissan fait savoir qu’il va procéder à ses frais au remplacement du capteur d’accélérateur et à la reprogrammation du calculateur. Ces modifications prendront environ 1h30 minutes en atelier. Les véhicules concernés les Nissan Serena,Lafesta, Fuga et X-Trail 2 ainsi que l’Infiniti M. Seuls ces deux derniers modèles nous interessent en France.

Via BMW, Nissan, Reuters, Bimmerfest.