La grande et très luxueuse limousine de Bugatti va prendre du retard si l’on en croit les récentes informations. Début, on nous confirmait l’accord de mise en production dans le courant de l’année 2012 de la Galibier pour une commercialisation en 2013, eh bien il semble que cela ne soit plus d’actualité si l’on s’en refère aux propose de Wolfang Durheimer, le patron patron de la marque alsacienne. Il va donc falloir que les ingénieurs se penchent de nouveau sur le cas de la Galibier pour en faire vraiment la voiture de Mr Plus !

Plus de chevaux, plus de place, plus de confort, voilà ce que demande le nouveau boss de Molsheim qui ne veut pas contenter d’une auto de 800 ch qui peut se faire concurrencer ou pire, gratter, par une auto venue d’un préparateur reconnu ! On pense notamment à Brabus et ses V12 Mercedes surpuissants. W.Durheimer le laissait déjà entendre il ya quelques jours, il veut une voiture de plus 1000 ch ! Il l’aura donc afin que les client Bugatti n’aient pas la tentation d’aller voir ailleurs.

La Galibier n’est pas assez confortable, soit, les ingénieurs vont revoir les trains roulants et les suspensions pour plus de confort mais sans que cela nuise à la qualité du comportement routier de cette voiture qui pourra atteindre des vitesses tellement élevées que Mme C.Perrichon en ferait un malaise !

La Galibier ne propose pas un habitacle assez spacieux, soit, les ingénieurs et designers vont là encore se pencher sur l’affaire pour offrir un volume habitable plus important afin de laisser plus de place pour les jambes des passagers. Ici l’affaire risque d’être difficile car il se pourrait qu’il faille modifier l’empattement de l’auto et donc une partie de sa structure mais aussi de son dessin car il faut dans le même temps préserver un volume de coffre suffisant pour les bagages.

C’est beaucoup de travail qui attend les ingénieurs et designers de la marque alsacienne car le patron attend une proposition viable et fiable dans seulement quelques mois car il est hors de question que la meilleure limousine de luxe du monde se fasse trop désirer chez les clients qui pourraient alors allez voir ailleurs. Cette nouvelle situation a aussi un avantage pour Bugatti ( stratégie ou non ? ) , il permet à la marque de lancer et de commercialiser tranquillement la nouvelle Veyron Grand Sport Super Sport et d’écouler les nombreux chassis de la Veyron Grand Sport encore non affectés !

Ci dessous quelques spyshots de la Grand Sport Super Sport en test.

 

Via InsideLine, Autocar, Bugattipassion.