Le bon coup, il est pour DR Motor le groupe automobile italien de Macchia d’Isernia, partenaire du constructeur chinois Chery, qui rafle le mise et vient d’être choisi comme repreneur du site Fiat de Termini Imerese.

C’est donc l’entreprise de la région Molise qui va récupérer le site Fiat après la cessation de toute production sur le site sicilien en fin d’année. DR Motor l’a emporté face à… De Tomaso et son patron G.M Rossignolo qui a présenté un projet quasi vide, aucun investissement ou aucune garantie financière. Tout le contraire de DR Motor qui est venu avec un plan ficelé et assuré qui prévoit une production de 60.000 voitures/an d’ici à 2016. DR Motor reprendra aussi un partie des salariés qui travaillaient pour Fiat et ce sont donc 1300 employés qui vont garder un emploi. DR Motor devrait, entre plus des pièces détachées, produire la nouvelle DR3 dans l’usine de la région de Palerme.

Un revers de plus pour De Tomaso qui n’est plus que du vent, un logo, qui sera aux abonnés absents pour le salon de Francfort ( donc pas de Pantera 2012 présentée ) qui s’attendait, malgré l’absence de plan de reprise sérieux, à être choisi par Fiat et les autorités locales de la région de Termini. Il va donc rester à De Tomaso le site ( ex Pininfarina ) de Grugliasco pour tenter de faire autre chose que de faire rouler une Deauville unique et un vieux proto Lotus déguisé ! Un nouveau revers qui pourrait bien stopper définitivement la pseudo résurrection de De Tomaso.

Via DR Motor, EsAutoblog.