L’affaire n’est pas nouvelle comme le montre l’illustration ci dessous qui date de … 2009. Déjà 5 années que nous parlons d’une compacte chez Cadillac même si la notion de compacte est un peu différente de chaque coté de l’Atlantique. Au final, nous parlions à l’époque de la très réussie mais invisible (sur nos routes) ATS qui est présente sur le segment D faceaux Audi A4, BMW Serie 3, Mercedes Classe C ou Lexus IS.  Mais cette fois, les choses sont bien différentes si l’on en croit les propos d’Uwe Hellinghaus, le directeur du marketing de Cadillac.

Cadillac une compacte pour 2016

C’est lors d’un entretien accordé à nos confrères américains de Car&Driver que le patron du marketing de Cad’ a détaillé les premiers éléments fondateurs de cette future baby Cadillac. 

La compacte va reprendre la plateforme utilisée pour les berlines ATS et CTS mais dans une version adaptée à son gabarit mais Hellinghaus ne précise pas si cette future Cadillac du segment C sera la concurrente de l’Audi A3 Sportback ou de l’A3 Sedan. La bonne nouvelle pour les amateurs de plaisir au volant, c’est que la Cadillac sera non pas une traction mais une propulsion qui permet une conduite plus dynamique et un design plus équilibré mais aussi des formes plus harmonieuses. Face à de telles annonces, on ne peut qu’approuver et se dire que pour l’instant la seule concurrente directe s’appelle BMW Serie 1… qui devrait hélas perdre ses roues arrières motrices pour sa troisième génération développée sur la nouvelle plateforme modulaire qu’utilise déjà la Mini.

Peu d’annonces du coté des motorisations même si on apprend que le L4 2.0 L turbo devrait être de la partie avec peut être, le 2.5 L en entrée de gamme aux Etats Unis. Reste que ces motorisations ne suffiront pas si Cadillac veut partir (enfin !) à l’assaut du marché européen sur lequel règne le segment C, le downsizing et le diesel.

Il va désormais falloir patienter encore deux années avant de découvrir cette nouveauté qui devrait arriver sur le marché américain avec le millésime US 2017 (07/2016) et un peu plus tard sur les autres marchés. Il reste donc deux à Cadillac pour implanter chez nous un vrai réseau et envisager des moteurs adaptés à nos habitudes automobiles (les nouveaux moteurs Ecotec 1.6 L seraient parfaitement adaptés…). Une affaire à suivre !

Via Car&Driver
Crédit illustration : Car&Driver en 2009.