Carlos Tavarès bientôt chez Aston martin

L’ex-numéro deux de Renault, qui a quitté ses fonctions le 29 août pourrait ne pas attendre bien longtemps avant de retrouver une place dans le monde de l’automobile. Ainsi, si l’on en croit les informations rapportées par le Wall Street Journal, Carlos Tavarès serait sur les rangs pour prendre la direction d’Aston Martin.

Toujours selon WSJ, le constructeur britannique aurait dressé une short-list des candidats envisagés pour travailler en collaboration avec Ulrich Bez, 69 ans, qui cèderait ainsi sa place de PDG d’Aston Martin mais garderait le poste de président du conseil d’administration du constructeur. Le journal économique et financier de poursuivre et d’expliquer : « Ce mouvement chez Aston Martin s’explique par la vive concurrence dans le secteur haut de gamme, avec des constructeurs automobiles confrontés à une forte demande dans les marchés émergents et en Amérique du Nord. » On pourra aussi voir dans cette possible arrivée du français la patte du nouvel actionnaire d’Aston Martin, Investindustrial, qui détient depuis le printemps quelques 35% du capital de l’entreprise britannique.

La mission du nouveau PDG, s’il l’acceptait, consisterait à superviser les évolutions et les amélioration des modèles récemment mis sur le marché ainsi qu’à lancer de nouveaux modèles prévus à partir des années 2015/2016. Le challenge n’est pas évident quand on sait qu’Aston est à la peine sur les marchés notamment à cause d’une technologie vieillissante.
En effet, la firme anglaise a accumulé au fil des ans un retard important ces dernières années sur le plan technologique et électronique, notamment du coté des motorisations (sans injection directe) et des boîtes de vitesses (sans système à  double embrayage) qui sont sont très important dans le segment du grand luxe sportif automobile. Le nouveau patron devra être compétent, passionné et apte à travailler de concert avec le constructeur de Stuttgart puisque les nouvelles voitures de la marque seront développées avec en partenariat avec Mercedes Benz/AMG. Carlos Tavarès connait bien l’entreprise allemande puisqu’il a travaillé avec elle quand il était chez Renault et c’est un de ses atouts !
Une affaire à suivre dans les prochaines semaines.

Via WallStreetJournal,