Ce mardi 4 mars 2014 , Alfa Romeo devrait donner aux amateurs de la marque italienne une bonne occasion de se réjouir en dévoilant la nouvelle 4C Spider. Pour accompagner le lancement de ce roadster découvrable, le constructeur milanais a donné dans la Giulietta Spider mais aussi et surtout dans le Duetto 1967 comme dans Le Lauréat. Un coup de nostalgie par ici, un coup de Simon & Garfunkel par là et tout doit passer comme une nouvelle Alfa… en 2016 ! 

 

Alfa Romeo et FCA  vers quel avenir avec le nouveau Laureat

Hélas, derrière le décorum officiel et les projecteurs de Palexpo, des informations relayées par des organes de presse sérieux et fiables ternissent un peu les informations liées à l’avenir d’Alfa Romeo. Le futur Duetto prévu pour la marque au biscione et développé sur la base de la toute prochaine génération du Mazda MX-5 serait tout simplement annulé et ne verrait pas le jour fin 2015 ou début 2016.

L’affaire qui courait depuis déjà quelques semaines est confirmée ces jours ci par l’annonce quasi officielle qu’un groupe de représentants du groupe FCA devrait prochainement rencontrer des membres du directoir de Mazda pour discuter d’un futur changement d’identité du spider en version italienne et des possibles retards que cela pourrait engendrer dans le cadre du processus de fabrication.
Nous sommes donc bien dans le sens de l’abandon du Duetto à la façon Alfa et Fiat pourrait étudier la possibilité d’un roadster Abarth ou… Fiat. Le constructeur turinois aurait il préféré l’option successeur de la Barchetta ou de la 124 Spider, rien est moins sur car du coté des couloirs du Lingotto, c’est l’option Abarth qui semble retenir les suffrages.
On parle aussi de problème d’adaptation du moteur 1.4 L Turbo ou MultiAir et quelques soucis avec le 1750 TBI… Tout cela est bien sur sous le sceau du secret mais le retour du Duetto comme nous l’attendions tous, semble désormais très compromis, pour ne pas dire appartenant déjà au passé… d’Alfa Romeo !

Au chapitre des infos du jour, sachez qu’ à Genève, le directeur général de Fiat, Sergio Marchionne expliquait qu’il est possible que l’on imagine d’étendre dans les prochains mois l’alliance avec le constructeur japonais Suzuki. Par ailleurs, l’administrateur délégué du groupe automobile se dit ouvert à l’idée de collaborer avec d’autres constructeurs automobiles si cela a un sens et un intérêt économique pour FCA. Selon des bruits de couloirs genevois, Sergio Marchionne aurait profité de son passage en terre suisse pour engager des discussions et nouer des contacts. A suivre.

Pour revenir à l’alliance avec Suzuki, ne perdons pas de vue qu’il y a, entre les deux groupes automobiles, un poids lourd du milieu qui porte le nom de groupe Volkswagen…
Le prochain rendez vous important pour l’avenir d’Alfa Romeo, ce sera début mai prochain lors de la fameuse conférence annoncée depuis des mois.

Via AutomotiveNewsEurope, Reuters, AP.