Dévoilée officiellement en avril 2011, mise sur le marché quelques mois plus tard avec le millésime 2012, la Chevrolet Malibu devait reproduire sur le segment D le succès mondial de la Cruze à l’échelon inférieur. Hélas la Malibu peine vraiment à séduire la clientèle que ce soit aux USA, en Chine ou en Europe. Cette grande familiale mondiale de 4.87 m de long a une première partie de carrière vraiment laborieuse et elle ne parvient pas au niveau de la Cruze ni, et c’est pire, au niveau de l’Impala qui est en toute fin de vie. 

Aux USA, c’est à dire sur son marché domestique elle se vend environ 3 fois moins bien que les Honda Accord ou Toyota Camry et avec un peu plus de 10.000 ventes, elle est quasiment dernière du segment. Il faut aussi reconnaitre que la voiture n’a pas séduit les clients, les essayeurs et la très puissante association Consumer Reports qui l’a installé dans le tréfonds du classement des voitures essayées. On finira par ajouter que la seule motorisation, hybride,  proposée pendant une année n’a pas vraiment aidée cette auto tant par ses performances quelconques que par son agrément discutable. Il a fallu attendre l’été dernier pour voire arriver un L4 2.5 L « classique » pour redonner un peu d’attrait à cette voiture.

 

 

 

 

Aussi le patron de GM, Dan Akerson, vient-il de reconnaitre l’échec de cette familiale à vocation mondiale et il a annoncé que la Malibu allait subir un restyling avant la fin de l’année 2013. Chevrolet veut et doit corriger cette situation au plus vite et l’on apprend qu’il ne s’agira pas d’un gros restylage (de plus en plus rare), mais  d’une série de corrections et d’évolutions du style extérieur, de la qualité de la finition et du niveau d’équipement de l’auto. La Malibu devrait donc subir un restylage qui sera dans l’esprit de celui que nous découvrons cette semaine au salon de Los Angeles sur la Honda Civic Spec US. Une voiture qui, elle aussi, n’était pas très bien née esthétiquement parlant ainsi qu’en matière de finition intérieure. Un rude challenge pour les designers de Chevy qui vont devoir faire vite et qui vont devoir faire face à la nouvelle et réussie Impala.

Via GM, AutomotiveNews.