On doit cette affaire à l’usine Chevrolet d’Orion dans le Michigan. Du 2 juin au 21 novembre 2011, l’usine américaine a produit et surtout livré des Chevrolet Sonic sur lesquelles il manquait une plaquette de frein. L’affaire ne dit pas si c’était à l’avant ou à l’arrière, toujours est-il que sur une roue de la citadine de Chevy, il manquait une plaquette ce qui devait tout de même entrianer un dysfonctionnement du système de freinage.

Le défaut à été enregistré sur plus de 4870 autos (577 Sonic vendues au Canada et 4296 Sonic livrées aux USA). Fort heureusement, il n’y a pas eu d’accident mais si il y avait eu de vrais dommages ou accidents, cela aurait pu coûter cher au constructeur tant en argent qu’en image. Chevrolet a lancer une opération de contrôle de toutes les Sonic nord américaines ( les Aveo européennes ne sont pas concernées) et à compter du 14 janvier prochain toutes les voitures concernées passeront par les ateliers des distributeurs pour une session de rappel afin d’être convenablement équipées de 8 plaquettes.

Après avoir réussi les teste des IIHS et EuroNcap, la Chevrolet Sonic est passée aux tests et crash tests de la NHTSA et elle a obtenu, sans surprise, la note de 5 étoiles ce qui fait de la citadine américaine une voiture sure.

Via Chevrolet, AutomotiveNews.