34/50000 ?
Simplement parce qu’il aura fallu à Chevrolet 34 mois pour immatriculer 50.000 Volt sur le marché américain. On notera toutefois que le constructeur au noeud pape doré ne communique pas officiellement sur ce cap passé presque dans l’anonymat en octobre dernier (50240 exemplaires livrés depuis décembre 2010).

Chevrolet Volt Spec US

Pas de triomphalisme ou de gloire revendiqués par le constructeur de Detroit qui a, comme Nissan, pas mal peiné pour atteindre des chiffres de vente décents… pour un Européen. On est ici très très loin des chiffres du F150 ou même de la Prius sur la même période. Reste que si l’on regarde les derniers chiffres d’immatriculations aux USA, on constate que la voiture ne séduit guère les acheteurs puisque que le mois dernier les ventes reculaient de quelques 32% pour se situer à 2022 exemplaires… Sur 10 mois, les ventes de ce modèle sont en baisse de 2.7% avec seulement 18 782 unités livrées. Même au bout de 3 ans, on constate qu’un VE avec Prolongateur d’Autonomie ne fait pas recette au pays des gros pick up , V8 et autre gaz de schiste qui permet de baisser la facture de carburant des conducteurs.

Leaf, Volt, Focus, Spark et bientôt i3 parviendront elles un jour à séduire les clients américains mais aussi européens…

Via AutosAméricaines, Detroit News.