La nouvelle Citroën C-Elysée, cousine de la Peugeot 301, sera dont donc de la fête parisienne mais comme je vous l’ai dit dans le titre, vous ne pourrez pas la découvrir sur le stand du constructeur aux chevrons car si l’on en croit les informations, elle ne devrait être présente Porte de Versailles que durant les journées presse (un changement d’avis de la direction de Citroën est toujours possible !).

Toujours est il que la première voiture mondiale de la marque est à Paris et c’est bien le signe que l’on pourrait assez vite trouvez cette Citroën « low cost » sur nos marchés car dès 2013, elle sera au catalogue de Citroën Espagne mais aussi de ceux de quelques pays d’Europe centrale, d’Algérie et de la Turquie. Bien sur cette C-Elysée est aussi destinée au marché chinois mais dans ce cas elle sera produite dans le cadre des joint ventures de PSA en Chine. La Russie et l’Ukraine auront elles aussi droit à cette nouvelle berline. Pour nos marchés européens et le Maghreb, c’est l’usine espagnole de Vigo qui aura la charge de produire le couple C-Elysée/301.

Pour rappel, cette berline tricorps à l’allure classique destinée à plaire au plus grand nombre est construite sur la plateforme de la C3 rallongée. Elle annonce les dimensions suivantes :

L : 4.427 m

l : 1.748 m

h : 1.466 m

Emp : 2.652 m

Coffre : 506 dm3

Selon les versions, la voiture repose sur des roues en 15 ou 16 pouces. On retrouve donc une suspension quasi identique à celle de C3 qui a fait ses preuves en terme de qualité du comportement routier. Le constructeur qui met en avant la collaboration de toutes ses filiales (Europe, Chine, Brésil) a toutefois doté la C-Elysée d’une suspension légèrement réhaussée et adaptée aux difficiles conditions de route que l’auto pourra rencontrer dans certains pays. Les pneumatiques ont eux aussi été prévus en conséquence tout comme les différentes articulations (charnières, articulations de suspensions) ou la protection du dessous de caisse. Les versions destinées aux pays où il fait froid profiteront d’un pare brise chauffant et celles qui iront au Maghreb auront droit à une clim plus puissante avec une fonction « Max ».
Sur le plan mécanique, la C-Elysée proposera au moment du lancement deux moteurs, à savoir :

– L3 1.2 L VTi, 72 ch, 110 Nm, BVM5, consommation mixte : 5.0 L/100 km

-L4 1.6 L HDI, 92 ch, 230 Nm, BVM5, consommation mixte : 4.1 L/100 km, 108 g de CO2/km

A venir : un L4 VTi de 115 ch

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette voiture qui se veut être une berline « moins chère » mais pas Low Cost devrait proposer deux ou trois niveaux de finition et des équipement tout à fait au gout du jour comme, par exemple, l’ESP, une climatisation automatique, les multiples airbags, la hifi de bonne qualité, les jantes alu ou une connectivité actuelle pour l’installation radio. Comme dit plus haut, cette berline est prévue pour emmener 5 passagers et leurs bagages grâce notamment à un grand coffre de 506 dm3 plus grand que celui d’une C5 ou d’une DS5.

Pour retrouver la C-Elysée en vidéo, c’est par là.

Et voici même le très classique teintier qui compte 7 coloris qui pourront être assortis avec deux selleries (noir et beige).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sachez enfin que cette berline sera en vente dès la fin de cette année 2012 et que le prix du premier modèle devrait se situer sous la barre psychologique des 14.000€ c’est à dire environ 4.000€ de moins que la C4 d’entrée de gamme. Une auto que l’on risque toutefois de croiser sur nos routes, notamment si on circule dans le sud du pays et du coté du Pays Basque ou de la Catalogne. La C-Elysée fera sa première apparition publique juste après le Mondial de Paris et ce sera sur un salon automobile turque.

Via Citroën, Youtube.