Ah oui, ça fait peur et ça met un coup ! C’est une des rumeurs de rentrée et pré-salon qui agite cette semaine le landerneau médiatico-automobile. Le constructeur bavarois va t-il mettre le grappin sur les ruines de de Tomaso ? Va t-il relancer la Guara ? Le gros et peu réussi SUV Deauville préfigure t-il le futur X6 ? De Tomaso va t-il produire la possible future supercar munichoise ? Le ciel est-il tombé sur la tête des gens de Munich ?

Depuis le milieu de la semaine, il semble que des émissaires de BMW sont à Rome avec les représentants du ministère de l’économie, des syndicats, les représentant de la municipalité de Grugliasco ainsi que ceux de la région du Piemont pour discuter et faire le point sur le dossier de la possible reprise de l’entreprise ou plus exactement la reprise des murs et peut être d’une partie du personnel (ex Pininfarina) qui est en chômage depuis bientôt une année.

Certains voyaient déjà BMW reprendre la marque, imaginaient la renaissance de la marque italienne, l’arrivée d’une nouvelle Pantera ou le retour de la Guara, il n’en est rien. D’ailleurs du coté de BMW, on ne dit rien au sujet de cette affaire et même si d’autres disent que Grugliasco pourrait se destiner à la production de la « future » M1, il faut rester très prudent sur l’affaire surtout en l’absence de confirmation officielle venue du constructeur munichois. Je rappellerais enfin que le même genre de rumeur avait été colportée au printemps dernier et qu’elle avait été fermement démentie par BMW. Pas plus à en dire pour l’instant mais une chose est sure l’Italie mécanique intéresse les allemands, n’est ce pas Sergio !

Via LaRepubblica.