Non, ce n’est pas le prix d’une nouvelle version du petit crossover de Citroën mais du nombre de commandes clients enregistrées par la marque française depuis le lancement de cette nouveauté le 15 juin dernier. 

C4 Cactus

15.000 exemplaires vendus en trois mois, est ce un bon résultat ? Un résultat quelconque ? Un mauvais résultat ? Difficile à dire car ce véhicule atypique doit encore trouver sa place sur le marché, rencontrer ses clients et les séduire totalement pour qu’il adhèrent au concept, ce qui n’est probablement pas encore fait.
Il nous faudra patienter encore un bon semestre pour savoir si cette nouveau suit la trace ouverte notamment par les 2008 et Captur.

Reste qu’un insuccès relatif serait un coup difficile pour Citroën et sa ligne Essentielle car le C4 Cactus doit défricher le terrain pour prendre sa place sur le marché mais aussi dans l’appareil de production de PSA puisqu’il est fabriqué dans l’usine madrilène du groupe dimensionnée pour une production de 200.000 unités/an et qui ne va sortir cette années que 55 à 60.000 C4 Cactus et quelques milliers de 207 CC.

Le succès du crossover passe donc par de la bonne com’, une offre vraiment décalée et séduisante et une gamme tarifaire attractive ce qui n’est pour l’instant pas évident puisqu’en la version de base et la version HDG de la gamme avec deux ou trois options, on voit le prix être multiplié par deux… Et aux environs de 25.000€, la concurrence est féroce, souvent bien motorisée, bien équipée et peut être plus « normale physiquement » pour une grande majorité de la clientèle. A suivre.

Via Citroën.