Voici les premières images de la Citroën Métropolis ( nom repris à un collage réalisé en 1923 par P.Citroen ( artiste néerlandais sans lien avec la famille Citroen ) et qui inspirera les décors du film Métropolis de Fritz Lang en 1927 ) qui est le concept car d’une grande, très grande limousine à française qui sera présentée dans le pavillon de la France lors de l’exposition universelle de Shanghaï qui ouvre ses portes dans quelques semaines.

Une très belle proposition pour une future C7 ou DS8 qui reprend tous les codes esthétiques de la marque bien que réalisée par le centre de style chinois de Citroën sous l’influence « positive » de JP Ploué.

Cette Métropolis est vraiment imposante avec sa longueur de 5.30 m de long, sa largeur de 2.0 m et sa faible hauteur de 1.40 m… imaginez l’espace disponible à l’arrière avec de telles dimensions surtout quand on connait la place déjà disponible dans une C6  ! Cette Citroën Métropolis est motorisée avec un système hybride qui associe un moteur 2.0 L V6 de 272 chevaux avec fonction Overboost à une motorisation électrique qui peut disposer de 55 à 95 chevaux selon les besoins. Ainsi en combinant toutes les puissances et tous les moteurs, la Citroën Métropolis dispose de 460 chevaux et 430 Nm de couple pour de belles performances, non dévoilées pour l’instant, mais aussi pour des émissions de CO2 annoncées pour 70 g/km et une consommation mixte de 2.6 L/100 km. La transmission de cette limousine est assurée par une BVR7 associée à 4 roues motrices. La grande limousine repose sur des roues en 21 pouces chaussées de Michelin Pilot Sport 2 en 265/35 ZR 21 mais on ne sait pas si cette auto dispose d’une suspension classique ou de la suspension Hydractive !

Plus de Vel Satis, une C6 peu soutenue, une 607 qui ne sera pas remplacée, on croyait le Haut de gamme  à la française à la dérive, voir moribond mais en découvrant cette Métropolis on se dit que tout est possible et même de fort belle manière car une telle limousine n’aurait rien à envier aux inamovibles allemandes.Plaira t elle à la clientèle chinoise friande de luxe à la française et de longue berline, on peut le souhaiter et l’espérer… mais pour découvrir sur roues cette voiture en France, il faudra encore attendre un peu car cette voiture sera à Shanghaï jusqu’au 31 octobre prochain…sauf si le centre de style de PSA en Chine a prévu un second modèle pour le C42 ou le Mondial de l’automobile où la voiture ne dépareillerait pas !

MàJ photographique du 19/04/2010 . Le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle en impose !

Et si cette auto pouvait prendre la direction de la production, ce serait une bonne chose pour l’industrie automobile française…mais en attendant, cessons de rêver et attendons les réactions de la clientèle chinoise !

Ci dessous, le fameux collage de Paul Citroen de 1923.

Via Citroën, Autosblog, VLM Designer.