Chez la filiale roumaine de Renault, on semble apprécier les chiffres puisque chaque fois qu’un nombre rond ou significatif est franchi, on fait un communiqué ou une petite fête entre collègues de travail avec des photos pour montrer qu’on est content !

Dacia 600.000 ex en France

Pour ce coup, pas de fiesta mais un communiqué pour nous apprendre que la 600.000eme Dacia vendue en France venait d’être mise à la route. Sans grande surprise, il s’agit d’une Sandero mais nous ne saurons pas si c’est une essence ou une diesel, une version normale ou une Stepway et quelle est sa finition ou sa couleur. On sent que le constructeur a voulu préserver ici la tranquillité et la vie privée de l’heureux propriétaire…

Arrivée sur le marché français en juin 2005 avec la Logan et au fil des années Dacia s’est installé en proposant une nouvelle offre alternative que l’on a qualifié au départ de low cost et de bas de gamme mais qui s’est finalement imposée chez les acheteurs.
Beaucoup ont ri pendant des années au sujet de la marque roumaine et nous avons eu droit ici, comme sur beaucoup de sites ou de forums, aux « Dachiasse« , « bagnole de merde » et autre « mocheté roumaine », puis au fil du temps tout s’est calmé et la marque a pris sa place sur le marché.
Cela s’est d’ailleurs fait avec une belle réussite puisqu’en 2013, Dacia était la 5eme marque sur le marché. Elle pourrait peut être même gravir une marche en 2014 en passant devant Volkswagen si la firme continue de progresser sensiblement sur le marché automobile français. Ainsi au cumul à fin avril, en vente aux particuliers, Dacia est la 4ème marque en France et la Sandero est le véhicule le plus vendu à particulier dans l’hexagone.

Les modèles Sandero, Duster et la Logan MCV ne sont pas étrangers à ce succès qui va bien au delà de celui de l’estime. La marque est bien sur reconnue pour ses prix de ventes raisonnables, une bonne fiabilité, des performances suffisantes, un niveau d’équipement désormais correct au regard du prix, un coût raisonné et une vraie facilité d’entretien. Ces arguments crédibles et finalement bien réels ont aidé à l’implantation de la marque. On ajoutera une revente devenue facile, une garantie de 3 ans et une vraie communauté d’amateurs de Dacia qui se regroupe, se parle comme cela se passe chez les béhémistes ou les audistes.

Liée très souvent à l’important réseau Renault, usant d’une com’ simple et facile à saisir par la clientèle potentielle, la marque a su prendre son envol commercial pour s’imposer face à la concurrence.

Dacia profite de l’occasion pour nous faire part de quelques chiffres. Ainsi au cumul, il s’est vendu en France depuis leur lancement respectif :  

>232.000 Sandero
>150.000 Duster
~100.000 Logan MCV
~57.000 Logan

Pour passer le cap des 600.000unités, on ajoutera les chiffres moins importants des Lodgy et Dokker et les assez bons résultats des versions pro comme le Dokker Van, la Logan Van ou la Logan Pick up.
L’affaire Dacia devrait reprendre de l’importance puisque l’on reparle depuis quelques semaines du retour de la fameuse mini Dacia qui viendra se positionner en dessous de la Sandero. Ce sera à suivre dans les prochains mois si ce projet est avéré.

dacia 600000 exemplaires en France

Via Dacia.