car_crashes_ferrari_f50_crashed_in_holland_01  Voilà c’est encore une italienne à fort tempérament qui finit sa vie dans un piteux état.  Et cette fois pas question de Lamborghini Gallardo crashée ou brulée ou de F360 détruite par la faute d’une inexpérience à la conduite de voiture sportive et puissante.

Ici c’est une perte de contrôle de l’auto sur une sortie d’autoroute néerlandaise du coté de Zevenkamp qui est la raison de se crash. Et là pas question de jeunesse, de frime et de manque d’apprentissage de la conduite de voiture puissante puisque le conducteur agé de 56 ans est un ancien pilote de course connu ert reconnu dans le monde de l’endurance et du tourisme…une seconde d’inattention, une vitesse trop élevée, un freinage trop appuyé sur une chausée glissante ou sale et hop dans le décor …au bilan, deux blessés dont le fils du conducteur ( légèrement bléssé ) qui a eu les deux jambes brisées. Par contre la F50 est détruite et semble bonne pour prendre la direction de la casse …

car_crashes_ferrari_f50_crashed_in_holland_07car_crashes_ferrari_f50_crashed_in_holland_06car_crashes_ferrari_f50_crashed_in_holland_05

Pour mémoire, la F50 c’est seulement 349 exemplaires produits, un moteur V12 de 4.7 L  de 520 chevaux, un couple de 471 Nm, un chassis monocoque en fibre de carbone et kevlar, une Vmax de 325 km/h et le 0 à 100 km/h en seulement 3.9 secondes et un freinage sans ABS . Aujourd’hui une F50 d’occasion doit se négocier aux environs de 500 à 520.000€ !

car_crashes_ferrari_f50_crashed_in_holland_02car_crashes_ferrari_f50_crashed_in_holland_03car_crashes_ferrari_f50_crashed_in_holland_04

ferrari-f50-gt

Via GTspirit.