Vous découvrez ici le nouveau logo restylé de l’officine De Tomaso qui semble être sur le chemin du retour dans le monde impitoyable de l’automobile. Pour rappel, la marque argento-italienne était née en 1959 à Modène de la volonté de l’Alejandro De Tomaso et morra en 2004, soit une année après le décès de son fondateur. Mise aux enchères, la marque ne trouvera pas immédiatement de repreneur et il faudra attendre le second semestre 2009 pour que Gian Mario Rossignolo, homme d’affaire italien et ancien PDG de Telecom Italia, en partenariat avec Pininfarina, reprenne l’affaire.

Ainsi après avoir acquis le nom de la firme de Modène, G.M Rossignolo a pour projet de relancer, avec la collaboration de Pininfarina et de quelques investisseurs, la production de voitures sportives et luxueuses dans le fief d’Emilie Romagne de la voiture haut de gamme. Toujours selon Rossignolo, les futures De Tomaso devraient toutes bénéficier du design Pininfarina, d’une carrosserie en aluminium et un ou deux modèles de la marque italienne devraient exister dans une version electrique de manière à venir jouer dans la cours de Tesla, Fisker ou…Mitsubishi ! 🙂

On a appris que les voitures seraient construites, non pas à Modène ( où resteront le siège, les bureaux de R&D et l’accueil clients ), mais à Grugliasco dans l’usine de la Carrozzeria Pininfarina d’ou Rossignolo compte bien voir sortir très rapidement quelques 7000 à 8000 autos par an…Un rien ambitieux tout de même quand on connait les productions des 3 marques italiennes de prestige à la notoriété bien établie ( sans compter Pagani )! Le nouveau propriétaire de la marque compte bien développer 3 modèles très rapidement, à savoir une berline, un coupé et un SUV. C’est d’ailleurs ce dernier qui devrait marquer le retour de De Tomaso dans le monde des vivants puisque Pininfarina a déjà planché sur le véhicule qui devrait poser ses roues sur la moquette du prochain salon de Genève en mars 2011 ( commercialisation fin 2012 ou début 2013). Et sans plus attendre, voici le premier sketch disponible de ce futur SUV De Tomaso qui devrait porter le doux nom de Tosca.

Pour le moment, on ne sait rien quant à la motorisation choisie et on peut se demander si G.M Rossignolo fera perdurer la tradition qui voulait que ce soit des moteurs Ford qui animent les De Tomaso. Une affaire qui sera à suivre dans les mois qui vont nous mener au prochain salon helvète .

Pour ceux qui ne connaitraient pas les De Tomaso, voici les modèles de la marque produits durant 40 ans environ.

De Tomaso Vallelunga .

De Tomaso Mangusta

De Tomaso Longchamp

De Tomaso Deauville

De Tomaso Pantera

De Tomaso Guara ( moteur V8 BMW )

La seule De Tomaso de compétition qui courut vraiment, la 505 qui fut élaborée pour Franck Williams en 1970.

 

Via E.Clio, Automobiles.free.fr, Caradisiac,  Auto.it