citroen-ds3-galerie-18

Sortie en 2010 Citroën/DS inaugure sa première sportive, en commençant par sa petite citadine. En effet, suite au palmarès de S.Loeb avec la DS3 en version rallye, il était temps que Citroën montre qu’eux aussi savent faire des bombinettes ailleurs que dans la compétition. Ainsi est née la DS3 Racing

Oh, euh une DS mais une DS quoi???

 

Citroen-DS3-R-24

D’aspect extérieur, lorsqu’on la voit arriver au loin… on voit… une DS3… c’est tout. Pas de gros muscles, pas de béquet proéminent, pas grand-chose en fait… sauf un bruit, à la fois métallique et rocailleux, qui se fait entendre et nous dit « eh mon coco me prends pas trop vite pour une simple cacahuète! »
Et plus elle approche, plus le son se fait puissant… les discrètes marques de sportivité apparaissent, jantes grises mates 18 pouces, étriers de frein rouge, fines lames en carbone, grille en carbone…et pour finir un petit R rouge accompagné ou non de stickers…

Une fois l’extérieur passé (trop rapidement) en revu, on découvre à l’intérieur deux sièges baquets d’une beauté époustouflante, tranchants avec l’habitacle de série.

20141023_134103
Pour finir l’inspection intérieur, le volant en cuir Nappa et le pédalier en aluminium (et les stickers sur le tableau de bord… gages de sportivité apparemment) soulignent et terminent la liste trop courte des éléments de sportivité…

dsr
Néanmoins, installé à son volant et la clé en main, on se dit que l’on va passer un bon moment… seulement un détail retient toute l’attention: la clé est, comme bon nombre de clés Citroën, déjà abimée après quelques dizaines de milliers de kilomètres parcourus… pourquoi les clés Citroën s’abîment-elles aussi vite, pourquoi ce plastique est-il si vulnérable et le bouton pour sortir la clé si leste…

3…2…1 Partez!!!

Une fois installé on se rend compte que les sièges sont incroyablement confortables et permettent de trouver facilement la position de conduite adéquate. On tourne la clé de contact et le bruit si jouissif revient, mais bien trop atténué… Malgré le froid dehors; on se dit: « tant pis », on ouvre la vitre…et la mélodie reprend.

Agile dans les bas tours, la DS3R monte vite sur les premiers rapports, le 0 à 100 est plié en 6 secondes 5… un freinage puis deux, puis trois, les freins d’une efficacité rare mordent bien, trop bien et stop la petite au risque de faire peur au conducteur de derrière… le comportement routier est impeccable, elle n’est pas dangereuse en virage, l’arrière ne chasse pas, les pneus ne crissent pas, elle est rivée à la route même en accélérant dans les courbes…

Malheureusement, le 1L6 THP de 202 chevaux a le souffle court une fois passé les 100km/h, et pour certaines reprises, on se demande si les 200 chevaux sont encore là (le modèle essayé, avait 45 000 km au compteur). On assure, au vu des prestations, une puissance plus rationnelle de 150 voire 160 chevaux…

Citroën-DS3-Racing-engine

Ainsi, la sportive est agréable, mais trop parfaite sur la route, elle oublie que, parfois, pour séduire, il faut « chasser des fesses » ou laisser de la gomme en démarrage. La déception est donc présente face aux coups de reins d’une corsa OPC bien plus dangereuse ou face à sa rivale naturelle la Clio RS…

La DS3 R est une chic des beaux quartiers n’ayant pas l’habitude de mettre son survêtement et cracher ses poumons lors d’un run. Elle fera plaisir aux conducteurs qui souhaitent une citadine légèrement sportive, confortable au quotidien et délaissera ceux qui souhaitent un peu plus d’exotisme au volant.

Le prix:

29990 €, voilà le tarif en neuf pour cette sportive, mais à ce prix-là, vous pouvez avoir mieux (ou plutôt plus « violent » en termes de performance), Corsa et Astra OPC, Clio et RS, Toyota GT86, RCZ … et si on se tourne vers l’occasion pour le même prix, les clés disponibles sont bien plus nombreuses.

Malgré tout, une fois la décote du neuf assurée, votre regard et votre portefeuille se tournera vers elle, puisqu’elle se négocie entre 16000€ et 20000€ en occasion. Mais car il y aura toujours un mais, ne vous attendez pas, comme dans beaucoup de Citroën (et d’autres marques) à trouver une voiture sans défaut de plastique.

Le mot de la fin:

Acheter une DS3R revient à acheter une belle petite sportive, discrète en tout sauf au niveau de la voix, mais qui n’offrira malheureusement que des sensations au freinage…

(Ne boudons pas notre plaisir, écoutons le bruit de la DS3R au démarrage qui est tout de même fort sympathique.)