Fiesta Black Edition-Web__DSC1756

Essai : Ford Fiesta Black Edition, look affirmé et 140 ch pour l’EcoBoost 1.0l !

Dès le premier coup d’oeil, la Ford Fiesta Black Edition  donne le ton et ne laisse aucun doute quant à la vocation sportive de cette série, du moins côté look.

Jantes noires de 17 pouces (option facturée 200€), face avant affublée d’un liseret rouge pour renforcer l’agressivité, becquet arrière imposant, bas de caisse, passages de roues plus marqués et bien entendu comme son appellation le laisse présager, coloris noir, agrémenté d’une touche de rouge sur le toit et les rétroviseurs sur cette version Black Edition. Pas de doute, vous ne passerez pas inaperçu à son volant !

A l’intérieur, les différences se font plus discrètes. Quelques touches de rouge, notamment sur les flancs des sièges et au niveau des surpiqures, tentent toutefois à rappeler la vocation sportive de cette série. Le reste correspond aux autres Fiesta de la gamme.

Côté équipement, l’essentiel est présent. Rétroviseurs et vitres électriques, climatisation manuelle et bien entendu système audio SYNC, cher à la marque. Notre modèle d’essai était équipé d’un GPS (dont la taille de l’écran et l’affichage commencent à dénoter face à la concurrence) facturé 490€, de vitres arrières surteintées (150€), du régulateur de vitesse (220€) et de l’allumage automatique des essuis-glace et phares accompagnés du rétroviseur électrochromatique (200€).

Quant à la finition, exception faite de certains plastiques un peu « cheap », la Fiesta s’en sort plutôt bien. Certes, la Fiesta commence à accuser son âge face à la concurrence et n’est pas la plus luxueuse de la catégorie. Mais, il s’agit là d’une des contreparties aux tarifs agressifs pratiqués par le constructeur américain.

Fiesta Black Edition-Web__DSF9438

Au-delà du look, l’autre élément distinctif de cette série spéciale Black Edition se situe sous le capot. Le moteur EcoBoost 1.0 l de trois cylindres qui fait la fierté de Ford, voit sa puissance poussée à 140 ch (pour 210 Nm), soit 15 cv de gagner par rapport au bloc qui équipe les Fiesta et autres Focus. Toujours bon à prendre, mais rien de spectaculaire à l’usage…

Avec le 0 à 100 abattu en 9 secondes (contre 9.4 sur la version 125 ch) et des accélérations assez franches sur les trois premiers rapports, les performances sont correctes et largement suffisantes au quotidien. Reste qu’au regard du look sportif, un moteur avec un peu plus de caractère aurait été le bienvenue. Très linéaire, l’EcoBoost reste creux en dessous de 2000 tr/min et surtout, manque de voix… D’aucuns apprécieront sans doute cette discrétion en ville et d’une façon plus générale, lors des trajets quotidien mais quel dommage que Ford n’ait pas revu la ligne d’échappement, au moins pour donner un peu de consistance à haut régime… Trop onéreux selon le constructeur.

Fiesta Black Edition-Web__DSC1785

Vanté pour sa sobriété, du moins sur le papier, l’EcoBoost se révèle bien loin des 4.5l en cycle mixte annoncés par le constructeur. Tablez sur environ 7l/100 au quotidien en parcours mixte. En titillant davantage la pédale de droite, la moyenne avoisine les 8.5l/100 ! Une « boite six », comme sur les Focus et CMAX, serait la bienvenue tant pour la consommation que pour profiter de rapports plus courts. Plus anecdotique, l’Ecoboost dans sa version 140 est un 7 CV contre 6 CV pour son homologue 125.

Côté confort, la différence par rapport à une Fiesta « standard » se fait sentir dès les premiers mètres Avec ses jantes de 17 pouces (en option, rappelons-le) et ses suspensions raffermies, les aspérités de la route n’auront plus de secret pour vous. La Fiesta Black Edition reste malgré tout confortable au quotidien, avec toutefois un bémol sur les petites routes de campagne au revêtement dégradé où le bruit de roulement peut parfois devenir pour le moins désagréable. Les sièges sont fermes, rien d’étonnant pour une Ford, et assurent un bon maintien même si d’aucuns, férus de virages appuyés, auraient sans doute apprécié un peu plus de maintien latéral. Quant au comportement routier, aucun reproche, il s’avère sain et sans surprise, et ce, y compris lorsque le rythme s’accélère. Pour les plus joueurs, l’ESP reste désactivable via l’ODR. A noter la présence de freins à tambours à l’arrière. Rien de préjudiciable au quotidien mais plus discutable niveau look sur cette version « sportive » de la Fiesta !

Fiesta Black Edition-Web__DSF9413

L’habitabilité est dans la moyenne de la catégorie, tout comme le volume du coffre (281 litres).

Commercialisée à partir de 18 250€, ou 20 000€ avec les options « incontournables » de notre modèle, la Fiesta Black Edition (ou Red Edition) séduira les personnes à la recherche d’une citadine au look affirmé mais qui ne souhaitent pas, pour diverses raisons, opter pour une version ST. Si les 15 ch supplémentaires n’ont rien d’impressionnants, bien qu’appréciables, ils permettent à Ford de se démarquer de la concurrence, en se positionnant entre les Clio (22350€) et 208 (environ 20000€) dont la puissance s’établit à 120 ch et la Polo Blue GT, également forte de 140 ch, mais facturée à plus de 23000€.

Fiesta Black Edition-Web__DSF9399

Merci à Ford France pour le prêt de cette voiture