mini-vision-1

Une bonne nouvelle vient de tomber, quelques jours à peine après l’article de Régis sur le carrossier italien Touring Superleggera. C’est en effet le magazine britannique Car qui annonce que BMW, actuellement détenteur de la marque Mini, vient de donner le feux vert aux génies de Milan pour un passage en production de leur concept de Mini roadster au cours de l’année 2018.

Bien sûr, la voiture doit passer par la case obligatoire des modifications qui la rendront « street legal ». Ainsi, le pare-chocs avant et les rétroviseurs seront revus, et des poignées de portes seront ajoutées (c’est plutôt pratique). De plus, si le concept est une propulsion à moteur électrique avant + moteur à combustion qui entraine les roues arrières, la version définitive devra adopter les architectures plus classiques (traction ou 4 roues motrices) de la gamme Mini actuelle.

Une dernière bonne nouvelle pour tout ceux qui comme moi en sont tombés amoureux: les feux arrières inspirés du drapeau cher à sa majesté devraient être conservés, eux! 🙂