Mini Superleggera Vision.0

Depuis ce vendredi 23 mai 2014 a lieu le prestigieux concours d’élégance de la Villa d’Este sur les bords du Lac de Côme en Italie. Comme depuis de nombreuses années, BMW est le partenaire de cette manifestation automobile très select et profite de l’occasion pour mettre en avant les concepts cars ou les show cars des marques du groupe. Cette année aux cotés des BMW Vision Future Luxury Concept et Rolls-Royce Phantom Drophead Coupé Waterspeed Collection, nous découvrons une Mini et pas n’importe laquelle puisqu’il s’agit de la Mini Superleggera Vision Concept qui se veut être la très réussie réinterprétation des fameux roadsters britanniques d’antan. 

Mini Superleggera Vision.5

En cette année 2014, BMW s’est associé au vainqueur du concours d’élégance 2013, la Carrozzeria Touring Superleggera (Alfa Romeo Disco Volante) pour créer un petit One off sportif et séduisant que l’on verrait bien en concurrent direct des prochaines Mazda MX-5 ou Fiat 124 Spider New Gen.

Pour créer et développer cette Mini Superleggera Vision Concept les équipes de designers de Munich et de Milan ont travaillé de concert afin de proposer une auto qui revienne à l’essentiel du plaisir automobile. Le design minimaliste incarne l’essence même du dynamisme automobile et du plaisir qui passe par… le volant et les sensations simples de la conduite cheveux aux vents dans une petite auto. 

Anders Warming, le patron du design chez Mini explique que le roadster combine le passé et le futur, le travail traditionnel de la carrosserie et le design contemporain, le fait main et la haute technologie. 

 

On appréciera le design sympathique, arrondi, presque bonhomme de ce roadster qui emprunte nombre d’élément à la nouvelle génération de la Mini. Cela se remarque essentiellement au niveau de la face avant fortement inspirée de la Mini Mk3 notamment pour la  grille de calandre de forme hexagonale, les phares ovales ou les plis du capot. Cet ensemble se marie avec un esprit « roadster » à l’ancienne fait d’un capot moteur assez long, d’un cockpit en retrait avec des sièges quasiment posés sur l’essieu arrière, un coffre court et un arrière tronqué. La Mini Superleggera Vision Concept se singularise par des passages de roues bien marqués abritant des roues en 19 pouces chaussées en Pirelli P-Zero en 225/45 R 19, une dérive de coffre à l’ancienne qui intègre le troisième feu stop et des feux arrière qui reprennent le dessin de l’Union Jack.

Pour rester dans l’esprit sportif des années 50 à 70, la Mini se passe de pare chocs ou du moins ils sont intégrés dans la carrosserie de couleur Blu Como entièrement réalisée en aluminium façonnée à la main.

L’habitacle se veut lui aussi minimaliste, sportif mais pas sans raffinement puisqu’on découvre une superbe planche de bord réalisée dans une seule feuille d’alu et qui reprend les codes de celles des Mini « stock ». Pour le coté Vintage de l’auto, on pourra être assez fan des petits baquets à l’ancienne avec harnais 4 points et le très réussi volant trois branche tulipé qui rappellera des souvenirs aux amateurs d’italiennes du passé. Cuir, chromes sombres, alcantara (ou suédine ?) sont de la partie dans le cockpit.

Mini ne donne pas de précision au sujet de la mécanique qui propulse ce petit roadster mais on imagine sans mal le 2.0 L Turbo de 192 ch ou la version 220 ou 230 ch qui équipera les futures Mini JCW sous le capot de ce roadster.

Pour découvrir le travail des carrossiers qui ont façonné l’auto, c’est par là :

La Mini Superleggera Vision Concept est aussi disponible en vidéo.

Il faudra désormais patienter quelques mois avant de savoir si BMW/Mini donneront un avenir à ce One off britannico-germano-italien. Rien n’est encore décidé mais ce modèle pourrait aisément succéder au modèle actuel d’ici deux à trois ans et cela ferait plaisir aux amateurs de petit roadster à l’anglaise.

Via Mini, Youtube.