Le tuner britannique qui veut se faire aussi gros qu’un constructeur l’avait annoncé en mars dernier, la Chine et son grand marché où l’on est fou des limousines et des SUV était un de ses objectifs prioritaires.

Pour cela, Eterniti s’est rendu au salon de Pékin en avril dernier avec son Cayenne tuné pour séduire les clients chinois et il semble que ce gros Cayenne élevé aux anabolisants ait séduit quelques acheteurs puisque de retour à Londres, les dirigeants de l’officine de tuning annoncent avoir vendu 5 exemplaires de l’Artemis 600 ch au prix de 264.000€ H.T l’unité. Les premières livraisons auront lieu avant la fin de l’année. Ils vont même un peu plus loin puisqu’ils annoncent avoir rencontré à Pékin des acheteurs potentiels venus des USA, d’Australie, d’Espagne et d’Italie. Pas trop mal pour un nouveau tuner qui n’est ni Gemballa, Techart ou Lumma et qui n’en a pas leur notoriété.

Via Eterniti Motors.