Epreuve de nuit ce dimanche à Bahreïn pour la 3ème manche du championnat du monde de F1. Au programme, une course intense avec de belles batailles entre coéquipiers et un accident spectaculaire ! Place au résumé !

Les qualifications ont encore une fois été dominées par les 2 Mercedes, mais cette fois ci c’est Nico Rosberg qui s’est adjugé la pôle position devant Lewis Hamilton. Le reste de la grille de départ : 3.Bottas, 4.Perez, 5.Raikkonen, 6.Button, 7.Massa, 8.Magnussen, 9.Alonso, 10.Vettel, 11.Hulkenberg, 12.Kvyat, 13.Ricciardo (pénalisé de 10 places suite à l’incident dans les stands en Malaisie), 14.Vergne, 15.Guttierez, 16.Grosjean, 17.Maldonado, 18.Kobayashi, 19.Bianchi, 20.Ericsson, 21.Chilton, 22.Sutil (pénalisé de 5 places pour avoir gêné Grosjean durant la séance de qualification)

A l’extinction des feux, Lewis Hamilton réussit un meilleur départ que Rosberg et parvient à prendre la tête de la course très rapidement. Et croyez moi, ce n’est que le début d’une longue bataille entre les 2 flèches d’argent ! Derrière eux, Felipe Massa fait un départ canon et pointe déjà en 3ème position avant le premier virage.

Jean-Eric Vergne est touché par la Lotus de Maldonado et se voit contraint de rentrer aux stands pour cause de crevaison… Encore un début de Grand Prix à oublier pour le français qui joue une nouvelle fois de malchance !
Au deuxième tour, Fernando Alonso parvient à doubler Nico Hulkenberg, mais l’allemand et sa Force India très en forme ce week-end prendront leur revanche au 5ème tour pour le gain de la 7ème place. Il n’y a pas énormément d’animation en piste en ce début de Grand Prix, et les Mercedes sont seules en tête avec un rythme extrêmement soutenu que les autres écuries ne peuvent pas suivre.

Grand-Prix-F1-Bahrain-2014-11

Tour n°9, Ricciardo loupe son freinage lors d’une tentative de dépassement sur la McLaren de Magnussen, plus de peur que de mal mais derrière lui Daniil Kvyat en profite pour se rapprocher dangereusement. Ricciardo parvient néanmoins à conserver l’avantage sur le jeune pilote Toro Rosso. Nouveau dépassement au tour suivant avec Button qui vient à bout de Bottas, imité immédiatement par Hulkenberg. Les premiers arrêts interviennent juste après cette manoeuvre, avec notamment Bottas qui rentre pour changer ses gommes qui étaient à l’agonie. Kvyat passe également par les stands, alors qu’en piste Ricciardo est dans les échappements de la McLaren de Magnussen. L’Australien parviendra à passer au 12ème tour.


A l’avant du peloton, Perez parvient à passer Massa qui ne peut lutter, du fait de ses pneus complètement ruinés : les Williams les usent très rapidement sur cette piste !
Les arrêts se poursuivent avec Alonso au tour 13 puis Raikkonen au tour 14, alors que Sutil doit abandonner suite à un double contact avec la Marussia de Jules Bianchi, le deuxième ayant également causé une crevaison sur la monoplace du français.

Au 15ème tour, Vettel prévient son stand que son DRS ne fonctionne plus, Ricciardo en profite pour se rapprocher et finira par passer au 16ème tour après que le muret des stands ait indiqué au quadruple champion du monde de ne pas gêner son nouveau coéquipier dans sa remontée.

Grand-Prix-F1-Bahrain-2014-4

Hulkenberg s’arrête changer ses pneus au tour 16, il ressortira juste derrière Raikkonen en 12ème position. Les 2 pilotes sont groupés derrière la Toro Rosso de Kvyat, mais Hulkenberg va parvenir à les dépasser les 2 coup sur coup, bien aidé par son DRS et sa Force India fringante. Trop Facile ! Vettel passe à son tour aux stands au 17ème passage sur la ligne, et Raikkonen se débarrasse enfin de Kvyat dans ce même tour.

Rosberg tente une manœuvre de dépassement sur Hamilton au bout de la ligne droite des stands au début du 18ème tour, mais Hamilton ne se laisse pas faire et parvient à rester devant en tassant un peu son coéquipier, mais rien de bien méchant ! (Rosberg n’a pas vraiment apprécié…). Rebelote au tour suivant, mêmes acteurs, même scène,  mais résultat différent puisque cette fois ci Rosberg s’empare de la tête de la course. Cela ne va pas durer bien longtemps puisque Hamilton va reprendre possession de son bien quelques virages plus loin après une superbe bataille. On en redemande ! Mais ça ne sera pas pour tout de suite, car Hamilton rentre aux stands à la fin du 19ème tour.

Perez double Alonso pour la 6ème place dans ce même tour et se retrouve juste derrière l’autre Force India d’Hulkenberg. Rosberg va à son tour rentrer aux stands à la fin du 21ème tour, il aligne alors sa stratégie sur celle d’Hamilton, mais il ressortira un peu plus loin de lui du fait de ses 2 tours supplémentaires effectués avec des pneus usagés.

Grand-Prix-F1-Bahrain-2014-5
Une nouvelle lutte interne se profile, mais cette fois ci chez Williams avec Massa qui est à moins d’une demi-seconde derrière Bottas au 23ème tour. Ce dernier « bouchonne » à cause de ses pneus en mauvais état, il demande lui-même à son stand de rentrer alors que derrière lui Massa est menacé par Hulkenberg. Un peu plus loin Vettel passe Raikkonen pour la 9ème place au 25ème tour, et Bottas finit par rentrer au 26ème. Derrière les 2 Williams, les 2 Force India s’affrontent également et Perez va passer Hulkenberg, ce qui permet à Massa de reprendre un peu d’air !

Tour 27, problème de DRS pour Button ! Tour 28, Ricciardo allume ses pneus au premier virage et manque de peu d’accrocher Raikkonen, ça n’est vraiment pas passé loin ! Felipe Massa est passé durant ce tour par les 2 Force India, il rentrera aux stands à la fin du tour tout comme son ex-partenaire chez Ferrari Fernando Alonso.


Raikkonen échappe encore de peu à un crash au 29ème tour : cette fois ci c’est Valtteri Bottas qui freine trop tard et est contrait de sortir de la piste pour éviter d’harponner la Ferrari de son compatriote ! Kimi va se faire dépasser par Ricciardo au 32ème tour, et Bottas qui est déjà revenu au contact après son erreur en fera de même quelques virages plus loin. Idem pour Massa au tour 34, on se demande alors pourquoi Ferrari a laissé Raikkonen en piste avec des pneus si abimés… Il s’arrêtera a la fin du tour, et au même moment Bottas prendra l’avantage sur Ricciardo. Massa va également parvenir à dépasser la RedBull dans la ligne droite des stands au 35ème tour.

Au tour suivant, c’est Perez qui double Alonso pour la 8ème place alors qu’Ericsson stoppe sa Caterham en bord de piste. Button et Ricciardo passeront par les stands au 36ème tour et Vettel va doubler Magnussen au 1er virage de cette même boucle. Ricciardo double Raikkonen à l’extérieur au tour 38 et continue dans sa lancée en se débarrassant de Magnussen quelques instants plus tard. Massa change ses gommes au 39ème tour, et durant cette nouvelle vague d’arrêts aux stands nous allons assister à un accident spectaculaire :

En sortant de la voie des stands, Pastor « le bourrin » Maldonado vient percuter la Sauber d’Esteban Gutierrez sur le flanc droit, ce qui va faire instantanément décoller la monoplace du Mexicain !

Un tonneau impressionnant, mais Gutierrez s’en sort sain et sauf. Maldonado va être triplement pénalisé pour cet acte kamikaze : stop & go de 10 secondes, 3 points en moins sur son permis et 5 places de pénalité au prochain GP. C’est un peu léger, une course de suspension ne lui aurait pas fait de mal…

crash-f1-bahrain-gutierrez« What? »

Suite à cet accident la Safety-Car entre en piste et y restera pendant 6 tours. Les 2 Mercedes se sont engouffrées dans la voie des stands dès la sortie de la voiture de sécurité, mais elles ressortiront avec chacune un train de pneu différent : tendres pour Rosberg et Medium pour Hamilton. Magnussen abandonnera pendant la période de neutralisation à cause d’un problème sur sa McLaren.

Grand-Prix-F1-Bahrain-2014-10

Lorsque la Safety-Car s’efface au tour 46, la course est bel est bien relancée et on assiste immédiatement à une bagarre entre les 2 Force India, puis très vite à un affrontement viril mais respectueux entre les 2 Mercedes de tête (encore !). Les 2 RedBull ne sont pas en reste, elles parviendront à passer Button, Massa en fera de même au tour 48, puis Bottas et Alonso.

Rosberg signe le meilleur tour en course au 50ème passage sur la ligne, alors que Ricciardo double Vettel pour la 5ème position !

Au tour 52 nouvelle attaque de Rosberg, c’est chaud bouillant entre les 2 pilotes Mercedes, ça passe très très près, très très vite mais sans accroc, un beau spectacle ! Rosberg tente un freinage ultra tardif au 53ème tour, mais ne parvient toujours pas à doubler Hamilton.  De son côté Ricciardo à plus de succès puisqu’il parvient à passer Hulkenberg et se retrouve alors 4ème, Vettel n’y parvient pas et les Williams se rapprochent dangereusement de lui, Massa va tenter de le dépasser mais Vettel va le « pousser » hors piste, une manoeuvre pas très fair-play… ! Jenson Button abandonne dans le dernier tour.

Au final, Hamilton aura résisté à tous les assauts de Rosberg et les 2 pilotes auront été sans aucune contestation possible les animateurs de ce Grand Prix ! Leur bataille aura donné des sueurs froides aux dirigeants du team mais quel beau spectacle ils nous ont offert ! Perez complète le podium en signant une 3ème place bien méritée pour Force India.

Le classement complet de ce Grand Prix :

classement-GP-Bahrain-2014

Au championnat, la situation est la suivante :

Pilotes :

championnat-pilotes-f1-2014-bahrain

 

Constructeurs :

championnat-constructeurs-f1-2014-bahrain

Prochain GP dans 2 semaines en Chine !

Crédits photos : Getty, Mercedes.