… 1500 en 2013 !
Le puissant et réputé équipementier français, filiale de PSA (57.4% du capital appartient à PSA) vient d’annoncer lors d’une présentation des projets et perspectives de l’entreprise aux différents partenaires, banquiers et investisseurs, la suppression de 1500 emplois d’ici à la fin de l’année 2012.

Ces 1500 postes supprimés le seront en Europe occidentale (et probablement en France) car l’entreprise à fait savoir qu’elle voulait réduire sensiblement ses coûts dans un marché européen toujours à la baisse et très difficile. Faurecia n’a donné aucune indication sur ses très prochains ajustements salariaux no sur les sites concernés. Alors que dans le budget 2012 initial, les ajustements devaient s’élever à 80 millions d’euros, on apprend finalement ce jours qu’ils se monteront à 100 millions.
En 2013, le mouvement devrait se poursuivre puisqu’on parle de restructurations qui atteindront 90 millions d’euros et la direction du groupe laisse clairement entendre qu’en 2013 ce sont 1500 autres emplois qui devraient passer à la trappe. Ainsi en 14 mois, ce sont 3000 postes qui vont disparaitre. Les dirigeants de Faurecia laissent aussi entendre que cette situation et la crise du marché automobile européen vont impacter la marge opérationnelle d entreprise. On nous explique que cette fameuse marge qui devait atteindre 5% du CA en 2014 va se voir reportée de deux années c’est à dire en 2016. Encore la faute à la crise européenne !

Malgré tout, la direction maintient de beaux objectifs de croissance puisque Faurecia vise un chiffre d’affaire de 22 milliards d’euros en 2016 contre 16 milliards l’an passé (+38%) mais explique que celle ci ne passera pas par l’Europe ou moins par l’Europe car l’entreprise entend bien réaliser d’ici 36-42 mois, plus de 55% de son chiffre d’affaire hors de la zone ouest européenne. Ce soir après cette annonce l’action Faurecia progressait de + 2.61% en bourse à 11.78€ !

Via APF,