Logo Chrysler-LLC

C’est hier lundi 23 septembre que le troisième constructeur américain a déposé les documents nécessaires et obligatoires en vue d’une introduction en bourse dans les prochains mois.

C’est la banque américaine JP Morgan qui a en charge ce dossier d’introduction en bourse et qui sera chargée du suivi de l’affaire dans les prochains mois. Cette nouvelle situation est liée à l »incapacité de Sergio Marchionne et du fonds Veba à  s’entendre sur un prix de cession de la participation détenue par l’UAW (41.5%) qui  a abouti à cette démarche d’entrée en bourse de Chrysler. Une chose est sure, cette entrée en bourse va retardée d’au moins une à deux années la prise de contrôle total de Chrysler LLc par Fiat SpA.

On ne connait pas la valeur de l’IPO (Initial Public Offering) qui permettra dans quelques mois la cotation de la valeur boursière Chrysler. D’ailleurs le constructeur d’Auburn Hills n’a fait aucun commentaire ou déclaration au sujet de la possible valeur de son titre boursier et étonnamment les analystes financiers ne donnent pour l’instant aucune fourchette ou aucune estimation pour l’instant même à la vue des bons résultats du constructeur.
Comme annoncé il y a une quinzaine de jours, l’entrée en bourse de Chrysler devrait se faire dans le courant du premier trimestre 2014 après contrôles et accords des autorités de la bourse de New York. A suivre.

Via Chrysler, Reuters.