Dans moins d’un mois cette Ferrari 250 Testa Rossa châssis n° 0666 TR sera mise aux enchères lors de la vente qui aura lieu à Pebble Beach en même temps que le grand concours d’élégance californien.

Cette Testa Rossa est unique parce ce chassis porte le numéro 0666 TR Prototipo de 1957 et cette auto est la première de lignée qui gagnera par trois fois les 24 Heures du Mans ( 1958-1960-1961 ). Cette voiture dessinée par Scaglietti est motorisée par le fameux moteur V12 Colombo 3.0 L ouvert à 60°. Ce V12 de 2953 cm3 développe 300 chà 7500 trs/min, 302 Nm à 6100 trs grâce à une batterie de 6 carbus Weber Double corps de 38 mm. La voiture transmet la puissance aux roues arrières grâce à une BVM4 située en bout de moteur.

La 250 TR est une auto compacte puisqu’elle mesure 4.18 m de long, 1.55 m de large, 1.01 m de haut pour un poids de 798 kg. Elle revendique sur la version de série une Vmax de 270 km/h ( certaines version circuit atteignait les 300 km/h ) et ralentit grâce à… 4 tambours à double machoires ! si si…..

Cette voiture construite entre la fin 56 et le début 57 fut engagée dans bon nombre d’épreuves dont les 1000 km du Nurbürgring. L’année suivante c’est le NART qui hérite de l’auto et l’engage au Mans où elle est victime d’un accident qui oblige à un gros reconditionnement avant de reprendre la direction des piste en 1959 et 1960 mais la voiture ne gagne pas et son propriétaire préfère arrêter les frais et mettre la voiture au garage.

Durant plus de 27 ans la voiture disparait et on la voit revenir au grand jour au concours d’Elégance de Pebble Beach 1988. Elle gagne sa classe par deux fois au concours américain et en 2006 son nouveau propriétaire la met en restauration afin de lui redonner sa livrée Le Mans 1958 Nart Racing avec deux bandes bleues et une bande blanche.

Cette beauté rare devrait atteindre des sommet, on parle de 14 millions de dollars pour cette 250 TR Prototipo qui aura néanmoins en face d’elle une autre merveille italienne avec une 250 GTO SWB 1962. Une Cobra Shelby 289 1963 sera aussi de la partie et une très rare Ferrari 166 Spider Corsa de 1948 sera peut être aussi de la partie !

Pour découvrir ou redécouvrir cette merveille, c’est par là et certains n’hésitent pas à pousser les chers chevaux de leur Testa Rossa.

Via Gooding&Co, Youtube.