Voici en quelques photos, les premières images officielles de la nouvelle Ferrari qui va succéder en fin de printemps à la F599 GTB. Le dessin est ramassé, puissant même si on pourra trouver certaines courbes et lignes un peu torturées. L’avant est clairement dans la lignée de la FF et de la F458, le profil s’il est dans la succession de la F599 n’est pas sans avoir un petit goût de… 8C tout comme on pourra trouver un zest de Nuova Stratos dans le haut de la partie arrière qui se veut sportive !

 

L’habitacle est lui aussi très typé Ferrari et là encore, les deux dernières créations de la firme de Maranello ont inspiré les designers et l’ensemble est agréablement sportif et luxueux.

La voiture est longue de 4.618 m, large de 1.942 m, haute de 1.273 m, elle pèse 1525 kg soit 70 kg de moins qu’une f599 GTB et revendique un rapport poids/puissance de 2.1 kg/ch.

C’est un moteur V12 atmosphérique de 6262 cm3 ouvert à 65° en position centrale avant qui propulse la supercar. Il développe 740 ch à 8500 trs/min et 690 Nm à 6000 trs. La Vmax annoncée est de 340 km/h, il faut à peine 3.1 secondes pour atteindre les 100 km/h et 8.5 secondes pour être à 200 km/h. La consommation mixte (en cours d’homologation) est annoncée pour 15 L/100 km et les émissions de CO2 sont de 350 g/km (vs 21.3 L/100 km et 490 g/km pour la F599). La F12 est annoncée pour un temps de 1.23 sec sur le circuit de Fiorano. Ferrari explique que la voiture profite de l’expérience et du savoir de Scaglietti pour cette nouvelle carrosserie construite autour d’un chassis très proche d’un modèle de type tubulaire. Douze alliages différents ont été utilisés pour réaliser la voitureL La F12 Berlinetta annonce une répartition des masses comme suit :

Av : 46%

Ar : 54%

 

La F12 dispose de la nouvelle suspension pilotée magnéto-rhéolique (SCM-E) mise au point par Ferrari et elle dispose en plus de systèmes d’aides à la conduite sportive comme l’ESP Premium, l’E-Diff, le F1-Trac et un nouvel ABS Hautes Performances. Le freinage est assuré par des freins en carbone céramique (CCM3). Ferrari explique aussi que le cockpit a été reculé au maximum pour des lignes épurées et agressives dessinées en collaboration avec Pininfarina.

 

Dans l’habitacle, le cuir Poltrona Frau, la fibre de carbone et l’aluminium règnent et seront personnalisable selon les goûts des clients. Ferrari annonce aussi avoir prévu un peu de place dans le coffre arrière mais aussi dérrière les deux sièges des passagers qui voyageront rapidement dans la F12 Berlinetta. Cette Ferrari F12  présente aussi une nouvelle teinte rouge, le Rosso Berlinetta.

Ci dessous les premières vidéos dont une issue du configurateur (pas encore disponible)

Voila pour les premières informations, la suite est à venir très vite.

 

Via Ferrari, Youtube.