Le constructeur japonais l’a annoncé, c’est ce mercredi 29 février 2012 qu’il produira sa dernière mini citadine dans une de ses usines japonaises. C’est donc la fin d’une histoire commencée en 1958 avec la fameuse Subaru 360.

Le constructeur avait fait savoir il y a quelques temps déjà qu’il en serait ainsi et après 54 ans et 8 millions de keijidoshas produites (voitures au gabarit spécifique et à la cylindrée limitée à 660 cm3), Subaru tire un trait sur une partie de son activité industrielle qui se recentre sur les voitures normales développées dans ses services de R&D, avec des partenaires (BRZ/ GT 86) ou plus simplement rebadgées   (Trezia/ Verso-S).

Pour le plaisir :


A l’avenir Subaru aura toujours sa propre gamme de keis mais celles, à l’image de la Cleo viendront exclusivement de chez le grand spécialiste japonais de la microcar, Daihatsu.

Via Nikkei.com.