BlogAutomobile

Le Festival Porsche vibre au Mans

Du 15 au 17 juillet se déroulait le Festival Porsche sur le mythique circuit du Mans dans la Sarthe. Un week-end de trois jours absolument féérique si on en croit l’organisation qui semble avoir tout réuni pour que l’événement soit parfait et que chaque festivalier en garde un souvenir inoubliable. Tout était prévu : trois sessions de roulage différentes, une parade tous les jours, une coupe historique, une course de Carrera Cup, et un village exceptionnel ! La présence de voitures en provenance directe du musée Porsche officiel de Stuttgart en dit long…

L’arrivée de cette manifestation sur le circuit des 24 heures n’est pas un hasard mais plutôt un signe. En effet, depuis quelques mois Porsche retisse des liens avec l’endurance. Ce fut d’abord l’école de pilotage de Porsche France qui s’y est installée, et l’annonce est maintenant faite : Porsche sera de retour aux 24h du Mans en 2014 !

Arrivés dans les environs Manceaux, c’est tout d’abord une pluie fine et un temps maussade qui nous attend. L’ambiance sera vite réchauffée par des grappes de Porsche circulant dans tous les sens ! L’arrivée devant l’enceinte du circuit est déjà impressionnante puisque ce sont quelques dizaines de voitures de la firme qui attendent leur tour pour pénétrer dans ce lieu magique qu’est le circuit du Mans. Les portes franchies et la voiture garée, on ne peut que rester sans mot sur ce qui se présente en face de nous ! Un gigantesque parking avec plusieurs centaines de Porsche alignées par modèles sur votre gauche et un village contenant la gamme actuelle et des boutiques Porsche sur votre droite. Direction tout d’abord le « Welcome Center » afin de prendre connaissance des différentes activités. L’accueil réservé à chacun est vraiment incroyable et vous installe confortablement dans le festival, et c’est vraiment agréable contrairement à d’autres événements de ce type.

Il est ensuite temps de visiter le village et de découvrir ce que Porsche nous a concocté pour l’occasion. Les derniers modèles tels que la Panamera Hybride, la Carrera GTS, ou encore la Speedster.


L’hommage au passé est également rendu avec la présence d’une superbe 356 et d’un tracteur Porsche dans un état parfait.

Mais la surprise de Porsche France cette année est la présence de la stupéfiante 918 RSR Hybride ! Après avoir bataillé avec Porsche Allemagne, les organisateurs ont finalement réussi à nous faire découvrir cette merveille de technologie qu’est ce prototype de course et de développement. Il n’y a pas le moindre doute, cette surprise ne laisse personne de marbre et tout le monde savoure cette vision avec des yeux d’enfants. Les flashs des appareils photos seront donc actifs tout le week-end. Seule déception, nul n’aura pu écouter les vocalises de la bête puisqu’elle a été poussée à la main à la sortie et à la rentrée du camion Porsche.

A l’intérieur, l’ambiance est un mélange de course et de confort. Le cuir et le carbone se côtoient pour donner une harmonie originale et réussie. Walter Röhrl et Marc Lieb peuvent en être fiers.

L’imposant récupérateur d’énergie trouve sa place dans le cockpit. Il sera d’ailleurs intéressant de voir comment Porsche l’intégrera dans son modèle routier en 2013.

La 918 RSR est accompagnée sous le chapiteau par sa sœur pistarde, la GT3 R Hybride.

Chez Porsche, on habitue les futurs clients très tôt….

Direction ensuite les parkings afin de découvrir les voitures des festivaliers. Les alignements sont parfaits et les voitures sont positionnées selon leur modèle au plus grand plaisir des propriétaires et des photographes.
Il y a donc le coin des 911 récentes :

Mais aussi celui des anciennes :

Les Boxster et les Cayman se retrouvent face à face :

Ici, le superbe Boxster 987 de nos amis du club Porsche d’Auvergne, qui ont organisé la 3e édition des « Volcaniques d’Auvergne » les 10 et 11 septembre derniers. Nous vous en reparlerons certainement !

Les Panamera et Cayenne sont également venus en nombre :

Les paddocks ont été aménagés en exposition de modèles phares de la marque Allemande. De superbes affiches des modèles victorieux au Mans étaient superbement attachées au dessus des stands. On peut dire que Porsche France a vraiment soigné la présentation de son Festival dans les moindres détails.

Le musée officiel de Stuttgart avait d’ailleurs emmené quelques un de ses mythes avec, par exemple, la RSR Turbo, la 911 du Paris-Dakar, la 935 Baby, ou encore la 924 GTP.

Des modèles exceptionnels sont alignés aux côtés de ces voitures du musée. Il s’agit d’une exposition de grande qualité puisqu’on y retrouve 2.7 RS, 910 , 962…

La simple présence d’une très rare 917 aux couleurs Gulf est un vrai événement ! En tant que passionné de Porsche depuis longtemps, je ne vous cacherai pas que cette auto m’a suscité une émotion vraiment particulière.

C’est aussi l’occasion pour Porsche France de présenter la toute nouvelle GT3 RS 4.0 ainsi que la Turbo « 918 Spyder Edition ». Il s’agit ici de la version cabriolet. Peut-être est il nécessaire de rappeler que seuls les clients ayant pris commande de la 918 Spyder (commercialisation en 2013) ont le privilège de pouvoir posséder cette édition limitée de la Turbo. Une façon de faire patienter les clients. On m’a par ailleurs confié qu’une dizaine de commande de la 918 ont été enregistrées pour le territoire français, ce qui est une bien bonne nouvelle.

Les voitures de la célèbre « Porsche Driving School », désormais implantée au Mans, sont également invitées aux paddocks.

Ci-dessous, le magnifique Boxster du rédacteur de Flat6 Magazine, toujours autant passionné et accessible !

La présence d’une Carrera GT est également un moment à savourer, tant ses courbes sont pures, et la musique de ses échappements, ravageuse.

Enfin, les Cup et autres Porsche de course sont invitées à partager les paddocks avec tous ces petits bijoux.

Quatre pilotes de rêve que sont Gérard Larousse, René Metge, Yannick Dalmas et Romain Dumas, ont fait visiter les paddocks aux festivaliers tout le week-end. La passion à ce moment précis est totale et on ne peut qu’écouter ces mythes du sport automobile, les oreilles grandes ouvertes. Plusieurs séances d’autographes ont logiquement été organisées pour le plaisir de tous.

Après ces quelques émotions il est temps de se rendre sur la piste afin d’écouter ces moteurs rugir. Le plateau a été divisé en trois catégories : Racing pour les habitués, Classic pour les anciennes et découverte pour les débutants en la matière. Les sessions de roulage sont nombreuses et permettent à tous d’en profiter au maximum. Voici quelques clichés de ces sportives en action :

Quelques batailles sympathiques…

Une parade était organisée tous les jours. Le vendredi et le samedi avec les voitures du musée et des clubs :

Et le dimanche avec tous les festivaliers, une belle réussite puisque plus de 350 Porsche ont pris la piste en même temps sur le circuit Bugatti.

Les différentes courses organisées sur le week-end ont été de réels temps forts avec de belles bagarres. Commençons par la Carrera Cup qui avait exceptionnellement pris une durée de 90 minutes avec un arrêt aux stands obligatoire. Un vrai régal :

Deux courses historiques ont également été organisées avec un plateau faible en nombre mais fort en émotion puisque c’était notamment l’occasion de voir défiler sous nos yeux des mythes tels que la Porsche 910.

En conclusion, le Festival Porsche 2011 au Mans est une réussite sur tous les points, ou presque… En effet, la présence d’un vrai public de passionnés aurait certainement dynamisé un peu plus l’événement. Surtout à cause d’un prix d’entrée au public vraiment extravagant !! Pour vous donner un ordre de grandeur, une entrée se chiffrait à plus de 100 euros par personne pour une journée…!! Un point à sérieusement méditer pour la prochaine édition en 2013 !
Une chose est sûre, ceux qui auront eu le privilège de rentrer au Festival en garderont un souvenir magnifique pour longtemps !

Crédit photos : www.nandrphotography.com