2017 sera donc une grosse année électorale…

« Je veux vous dire combien je suis touché par votre accueil chaleureux et que cela m’a poussé à poursuivre pour un deuxième mandat. En tant qu’équipe, nous avons décidé de continuer le travail entamé pendant les 4 premières années et nous introduisons une nouvelle plateforme pour notre fédération. Nous sommes conscients que nous devons encore avancer et nous sommes déterminés à réussir, avec votre aide. » Voilà quelles furent les premières paroles de Todt après sa réelection « dans un fauteuil, faute de combattant, à la tête de la FIA lors de l’Assemblée Générale de la fédération qui se tenait ce vendredi 6 décembre.

Jean Todt réélu à la tête de la FIA

Dans le sillage de Jean Todt, Nick Craw, Graham Stoker et Brian Gibbons ont été reconduits dans leurs fonctions respectives et Tom Kristensen (recordman des victoires au Mans) entre au Comité Exécutif de la FIA. Le CE décide de la stratégie et des activités de l’Institut de la FIA qui intervient essentiellement dans les domaines de la sécurité et de l’environnement.

Pour les quatre prochaines années, Jean Todt a déjà des chantiers à poursuivre et d’autres à lancer parmi lesquels :

– Réorganisation de la FIA
– Implication de la FIA dans le développement des voitures de série (?) et dans l’évolution de la mobilité
– Sécurité sur les circuits (modification du rôle des commissaires de course en F1. La FIA les veut plus constants dans leurs décisions et plus précis dans leurs motivations)
– Développement organisé des sports mécaniques

2014 sera aussi une année importante pour Todt avec la « généralisation douce » et la normalisation de la cylindrée de 1600 cm3 en compétition… N’oublions pas que la FIA va aussi disposer d’un peu plus d’argent en 2014 grâce à l’augmentation des frais d’inscription et d’enregistrement au championnat de Formule 1 qui augment de 25%. Une évolution de l’organisation des épreuves du WRC est au programme et en cours de mise en place ainsi que l’arrivée de la Formule E, de la catégorie LMP3 en WEC et en ALMS, ELMS.

Via FIA.