Si les nouvelles sont plutôt bonnes de l’autre coté de l’Atlantique, ce n’est pas le cas en Europe où Fiat navigue toujours en eau trouble avec des résultats à la baisse tant pour Fiat qu’Alfa Romeo et ce n’est pas la relative bonne tenue de Lancia (oui, il faut relativiser car 2011 avait été une année catastrophique pour le constructeur turinois et en 2012 c’est essentiellement la petite Ypsilon qui tire Lancia vers le haut).

La première annonce concerne le siège du groupe Fiat à Turin. Celui ci va en effet être fermer durant une semaine pendant le moi de juin 2012 (14-21 juin) puis encore durant une semaine en juillet avant bien sur l’habituelle fermeture du mois d’août. Ainsi une très grande partie des salariés du siège de Fiat mais aussi certain de Mirafiori vont devoir rester chez eux durant plusieurs semaines cet été. Ils seront payés 80% de leur salaire durant ces périodes chômées grâce à l’argent public de la Cassa Integrazione destinée à financer le chômage partiel. Les services concernés sont :

Centre de style, la R&D, la direction des ventes, le service marketing, le service achat du groupe, tous les services administratifs et la direction des services d’ingénierie et de fabrication.

Avec cette mesure, Fiat escompte économiser 1 millions d’euros par jour afin de libérer un peu de trésorerie pour amortir le coup des pertes attendues pour 2012. Ainsi pour Q1 2012, les pertes pour Fiat en Europe s’élèvent à 207 millions d’euros (107 millions en 2011 sur la même période) et pour l’année 2012 le groupe italien sera bien au delà des 500 millions d’euros de perte de l’an passé (on parle de 850-900 millions d’euros au minimum). Fiat espère ainsi réduire ses pertes en Europe, en Afrique mais aussi au Moyen Orient. Pour rappel, le groupe a engrangé pour Q1 866 millions d’euros uniquement grâce aux marchés nord et sud américains ainsi et surtout grâce à Chrysler.

L’autre information, moins surprenante nous vient de l’annonce en début de semaine du nouveau report de l’arrivée des remplaçantes des Punto et Bravo. Les présentations étaient attendues pour la fin d’année prochaine, il nous faudra patienter quasiment une année de plus ce qui laisse envisager une commercialisation des futurs modèles en 2015. Heureusement que d’ici là, il y aura la 500L, la 500X, la 500Xl, la 500Z, le restylage de la 500, les nouveaux tapis de sol de la 500, le 0.9 L TwinAir de la 500 en version 105 ch et probablement en 70 ch, le nouveau teintier Fiat 500 et peut être un meilleur configurateur sur les site Fiat ! Y’a donc du taf qui sera aussi accompagné le fameux roadster Alfa 4C produit chez Maserati… si Fiat a réellement les moyens de relancer la marque bolognaise mais ça c’est une autre affaire.

Via Autonews, Zonebourse.