PSA Peugeot Citroën va investir d’ici à 2013 quelques 175 millions d’euros dans son usine Française de Mécanique de Douvrin dans le Pas de Calais pour la production de nouveaux moteurs à trois cylindres. Cette usine est d’ailleurs toujours co détenue par Renault qui possède 50% de cette usine de mécanique.

Ainsi PSA annonce qu’elle va développer et produire des moteurs L3 de 1000 et 1200 cm3 à injection directe avec ou sans turbo pour obtenir de très faibles consommations afin de renforcer la position de PSA dans le domaines des véhicules à faibles émissions de CO2. On annonce donc des moteurs atmosphériques avec des puissances oscillants entre 70 et 90 chevaux et des versions turbocompressées dont les puissances pourraient comprises entre 110 et 130  chevaux. Les moteurs atmosphériques seront quant à eux produits sur le site de Tremery en Moselle.

Ces moteurs L3 viendront complèter la gamme des futurs moteurs L4 développés en partenariat avec BMW. D’ailleurs, BMW finalisant son L3 Turbo, on est en droit de se demander si PSA ne profite pas pour ce coup ci du savoir faire et de la R&D bavaroise… dans le même ordre d’idée on peut aussi se demander si Renault ne bénéficiera pas de ces nouveaux moteurs puisque le firme de Billancourt annonce elle aussi un moteur L3 … tout comme Mercedes qui dit travailler sur ce type d’architecture mécanique depuis l’an dernier. D’ici à ce que d’ici 2015, Renault, Nissan, Mercedes, Smart, Peugeot, Citroën proposent les mêmes moteurs ou presque…rien n’est sur, loin de là même mais on peut se poser la question !

Cette nouvelle génération de moteur est destinée à la future C1, la 108 mais aussi au C3 et 208 ou pour les versions plus puissantes aux prochaines C4 ou 308 Mk2. Un joli projet industriel qu’il faudra suivre avec intéret dans les mois et années qui viennent.

MàJ : Mise à jour du soir en provenance de BMWblog qui confirme que ces L3 font bien partie de lignée des futurs L3 BMW qui seront installés sur les prochaines serie1 et serie3.

Via NouvelObs.