50.000 Fiat 500 chaque année livrées en Amérique du nord, c’était l’ambition de Sergio Marchionne il y a 18 mois lors de l’annonce du lancement de la 500 outre Atlantique.

Même si pour cette première année de commercialisation sur les terres nord américaines on ne s’attendait pas à voir livrés les 50.000 exemplaires annoncés de la petite 500 en année pleine, avec un vrai réseau de distributeurs, on est loin de ce chiffre puisque les premiers résultats révélés par le constructeur via L.Soave, sont les suivants :

USA : 8000 ex

Canada : 3000 ex

Avec un total de 11000 autos mise à la route depuis le début d’année, on ne peut pas s’attendre à un spectaculaire changement de tendance dans les prochains mois notamment à cause d’une conjoncture qui sera moins favorable que jusqu’à présent. Laura Soave, responsable de Fiat pour l’Amérique du nord met en avant que jusqu’au début de l’été il n’y avait que 100 dealers agréés pour justifier ces résultats moins bons que prévu mais elle assure que le récent passage à 130 distributeurs devrait aider à une évolution favorable de la situation commerciale du « pot de yahourt » aux USA et au Canada. Elle ajoute enfin que l’arrivée des Abarth 500 et 500C devrait aider à atteindre les objectifs tout comme la commercialisation en 2013 de la 500 Electric ( actuellement en test à Auburn Hills ). A suivre.

 

Via Fiat USA.