40.000 exemplaires par an, c’est le nombre de Fiat Freemont qu’escompte vendre Fiat durant chaque année de commercialisation de ce crossover qui, selon les éléments du marketing va tenter de séduire les clients de différents « anciens » produits de la gamme Fiat.

Selon les propose d’Andrea Formica, directeur des ventes et du marketing chez Fiat, le Freemont aur la tache de séduire les clients qui étaient ou auraient pu être des clients des deux anciens monospaces de la firme de Turin ( Multipla, Ulysse ) et de la grande Fiat, la Croma. Rude tache en perspective pour ce Freemont dérivé du Dodge Journey qui, s’il est un agréable crossover n’a jamais le moindre carton commercial en Europe ( 416 ex vendus en France en 2010 ).

Du coté du service marketing de Fiat, on semble décidé à assumer l’origine américaine du Freemont et on veut mettre en avant son coté discret et pratique plutôt que sa « mystérieuse » italienneté. Le Freemont va entrer  en production au début de l’été prochain dans l’usine de Toluca et les premiers exemplaires arriveront dans les concessions européenes à la rentrée prochaine. Fiat avance un tarif d’entrée de gamme aux environs de 25.000€ pour ce véhicule qui peut disposer de 7 places et même de 4 roues motrices !

A voir dans une petite année pour se faire une idée afin de voir comment cette très grande Fiat longue de 4.90 m de long se comportera sur le marché européen.

Via Fiat, Autoblog.

Crédits photos : Ace-Team pour l’Argus.