Avec de si longues vacances, les salariés de Fiat vont pouvoir pleinement profiter de leur famille, enfants, jardin ou des belles plages du sud de l’Italie. Merci patron !

“La situation impose de réduire la production pour éviter une accumulation inutile et coûteuse de véhicules en stock. La situation restera sous observation pour les mois à venir.” annonce la direction du groupe Fiat au sujet de son usine de Pomigliano d’Arco. En conséquence, l’usine sera fermée cet été deux semaines supplémentaires fin août à la suite des habituels congés estivaux.

Alors que la période normale de fermeture du site était prévue du 23 juillet au 17 août prochain, les congés d’été des salariés du site napolitain sont prolongé de deux semaines sous la forme d’une période de chômage partiel qui durera du 20 au 31 août. La direction du groupe italien explique que depuis des mois l’équilibre entre production et demande a été atteint grâce l’usage régulier des suspensions temporaires la production sur les différents sites du groupe en Italie et elle rappelle que pour le site de Pomigliano d’Arco (on y fabrique la Panda) depuis le début de l’année, la production n’a fait que croître et que c’est la première fois depuis le début de l’année 2012 que l’usine napolitaine est soumise à une telle mesure.

On ajoutera qu’une autre usine du groupe Fiat est quasiment à l’arrêt (ce qui doit discrètement satisfaire l’administrateur délégué qui va voir ainsi s’écouler les stocks de voitures), il s’agit de l’usine de Cassino qui est en grève à l’appel du syndicat FIOM pour protester contre la très possible fermeture d’une des unités de production de Fiat SpA et l’on parle du site de Cassino dans la Province de Frosinone au sud est de Rome. C’est sur ce site qu’on produit l’Alfa Romeo Giulietta.

Via AFP, Euronews.