La presse, le web et ceux qui l’ont essayé sont quasi unanimes, ce nouveau moteur L3 1.0 L Turbo est une réussite dans quasiment tous les domaines et le constructeur de Dearborn l’accommode à toutes les sauces et sur tous les modèles.

Dernière installation en date, à l’arrière d’une Formule Ford en lieu et place de l’actuel 1.6 L 180 ch. Bien sur Ford n’a pas laissé le petit moteur turbo dans ses versions 120 ou 125 ch mais l’a fait évoluer jusqu’à atteindre la puissance de 205 ch (205 ch au litre très exactement !) qui, combinée avec le poids plus de la voiture de course fait des merveilles sur piste et face au chrono. On annonce ainsi une Vmax de 255 km/h et un 0 à 100 km/h abattu aux environs de 3.9 secondes. Une chose est sure, grâce à cette proposition Ford nous montre qu’en matière de performance, le vrai ennemi c’est le poids et avec cette auto Ford fait sienne la devise de Colin Chapman “Light is right”.

Ford a fait évoluer sa petite voiture de course de façon à l’homologuer sur route (en Grande Bretagne bien sur) grâce à quelques modifications destinées à l’homologation comme des pares boue couvrant des pneus “route”, des phares, des feux, un klaxon et… une plaque d’immatriculation !

 

 

 

 

 

Pour valider son auto, le constructeur à l’ovale bleu l’a emmené sur le grand Nürburgring autrement dit la fameuse Nordschleife et là la Formule Ford a claqué un temps canon de 7 min 22 sec qui lui permet de se retrouver à la dizième place du classement des voitures de production et Street Legal. La Ford avec son “micro moteur turbo” s’intercale entre la Chevrolet Corvette C6 ZR1 (9eme) et la Dodge Viper ACR (désormais onzième) et fait la fierté du constructeur qui met ainsi en avant son “nouveau et incroyable moteur 1.0 L” en mettant K.O certaines des meilleures sportives et supercars tout en consommant bien moins de carburant comme le dit si bien Roelant de Waard qui est  le vice directeur des ventes et du marketing pour Ford Europe. La petite voiture a tourné à la vitesse moyenne de 169 km/h. Ford met en avant des consommations basses comme par exemple, 2.4 L/100 km à la vitesse de 56 km/h ou 5.0 L à 120 km/h.

Une belle prouesse technique à propos de laquelle Ford ne va pas manquer de communiquer et qui fera peut être un peu revenir les automobilistes vers l’essence plutôt que d’aller toujours vers le diesel. Jolie performance en tout cas pour Ford et pour ce petit moteur Ecoboost qui risque de renvoyer durant quelques années la concurrence dans son garage en matière de performances globales et d’agrément.

Première présentation vidéo de l’auto et de ce chrono allemand en attendant la vidéo officielle du tour chrono.

Via Ford, Youtube.