Le titre pilote a certes été attribué dès jeudi soir, mais le suspens aura duré jusqu’à la dernière journée pour connaitre le vainqueur de l’édition 2013 du Rallye de France. Retour sur la course.

Sébastien Ogier a donc pris la relève de Sébastien Loeb en s’adjugeant le titre lors de la super-spéciale de jeudi, titre qu’il a pu fêter de la plus belle des manières hier en remportant le rallye devant Dani Sordo et un autre pilote Volkswagen, Jari-Matti Latvala.

Cette victoire n’a pas été acquise facilement, loin de là, au vu des conditions météo difficiles rencontrées samedi et dimanche. La pluie a en effet été très présente durant ces deux jours, qui plus est par intermittence, ce qui n’a pas facilité les choix de pneus. Ogier en a d’ailleurs fait les frais samedi, où il a perdu de précieuses secondes à cause de gommes non adaptées à l’état de la route.

Thierry Neuville, sur Ford, a longtemps occupé la première place, mais tous ses efforts et choix de gommes opportuns ont été réduits à néant après une crevaison dans la 11ème spéciale qui lui a fait perdre près d’une minute 20 sur ses adversaires. Cet incident a néanmoins permis d’instaurer un suspens inédit à l’aube de la dernière journée de course, puisque les 4 premiers se tenaient en 5 secondes, la course à la victoire allait donc se jouer dimanche, jour où les pilotes ont plutôt l’habitude de gérer « tranquillement » leur fin de course !

Latvala, Sordo, Ogier et Loeb étaient donc tous en position pour s’imposer. Sebastien Ogier aura su rattraper le retard qu’il avait accumulé lors des premières spéciales où il ne se sentait pas à l’aise avec sa Polo sur des routes grasses et glissantes, et Loeb montre qu’il est encore dans le coup malgré une absence de plusieurs mois !

Mais malheureusement, lors de la 15ème spéciale (et première du dimanche), le nonuple champion du monde va perdre le contrôle de sa DS3 lors d’un freinage avant d’aborder une courbe plutôt rapide. Sa carrière en rallye se termine donc sur le toit dans un fossé, mais cela n’enlève rien à son immense talent. Ci dessous, la vidéo de sa sortie :

Ses fans présents en nombre aux bords des routes Alsaciennes des dernières spéciales seront déçus de ne pas avoir l’occasion de le voir une dernière fois en course, mais il effectuera tout de même un tour d’honneur lors de la spéciale d’Haguenau afin de les saluer et de les remercier pour leur soutien tout au long de sa carrière. A noter que ce dernier rallye lui aura permis de franchir le cap des 900 victoires en spéciales grâce à ses scratchs réalisés en début d’épreuve (SS 2, 3, 4 et 10).

Ogier de son côté ne se relâche pas et continue d’attaquer, il s’empare du commandement lors de cette spéciale et ne va plus le lâcher, accentuant même son avance au fur et à mesure des spéciales restantes. Il terminera l’épreuve avec 12.2 sec d’avance sur Sordo et 19.5 sur Latvala.

Blogautomobile a eu la chance de suivre ce Rallye de France en compagnie de l’équipe Volkswagen France dans des conditions de rêve, malgré le temps relativement peu clément. Vous retrouverez ci-dessous quelques photos de ce week-end intense, où il nous était proposé notamment un accès au service-park vendredi soir qui permettait de se rendre compte du travail de titan qu’effectuent les mécanos et ingénieurs du team dans un temps imparti et surveillé scrupuleusement par les organisateurs, mais aussi une rencontre avec le grand Ari Vatanen, qui au travers de ses anecdotes et autres histoires professionnelles mais aussi personnelles nous a littéralement inculqué une véritable leçon de philosophie. Un grand moment, assurément !

Concernant le championnat constructeurs, VW dispose désormais de 80 points d’avance sur Citroën et il ne reste que 86 points à distribuer, autant dire qu’il sera très difficile pour la marque aux chevrons de conserver sa couronne…

En WRC2, Robert Kubica fait un pas de plus vers le titre qu’il pourra empocher dès le prochain rallye (son dernier de la saison) s’il termine 1er ou 2ème.

 

Rendez-vous dans 2 semaines en Espagne pour l’avant dernier rallye du championnat !

 

Photos : Romain Bresadola pour blogautomobile.fr ; VW France

Remerciements à toute l’équipe VW France et à Bernard Occelli pour l’invitation ainsi que pour l’accueil et l’organisation impeccables !